1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

RN : l'université d'été n'aura pas lieu
Le Point08/08/2018 à 17:55

"Cette année, il n'y aura pas d'université d'été pour des raisons de moyens", affirme au Point Jean-Lin Lacapelle. Amoindri par une baisse des adhésions et des finances dans le rouge, les activités politiques du parti « doivent se réduire fortement si nous ne voulons pas mettre la clé sous la porte tout de suite », indique le membre du bureau national du RN. D'après Le Figaro, le parti ne comptait, le 1er juin, que 31 000 adhérents, contre 83 000 revendiqués à la veille de l'élection présidentielle. Sur le plan financier, le problème est plus important encore. À la suite de l'affaire des assistants présumés fictifs au Parlement européen, deux millions d'euros de subventions ont été gelés. Mi-juillet, Marine Le Pen, avait indiqué que, à la suite de cela, le parti était proche du dépôt de bilan.

Un appel aux dons, lancé par le Rassemblement national début juillet, a permis de récolter environ 500 000 euros, grâce à quelque 9 000 donateurs. « Cela va permettre au parti de vivre quelques jours de plus, mais pas quelques mois, c'est loin d'être suffisant », commente Jean-Lin Lacapelle qui fustige « une exécution décidée du RN », et un « gel illégitime des subventions orchestré par des personnes politiquement orientées ». Jean-Lin Lacapelle minimise cependant la baisse du nombre d'adhérents. Il pointe du doigt un « énorme handicap technique bancaire » qui a empêché pendant quatre mois les...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer