Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

Aluminium alloy

1 780.00USD
0.00% 
valeur indicative 1 530.46 EUR
Ouverture théorique 0

XD0002746010 AAUSD

LME données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.00

  • clôture veille

    1 780.00

  • + haut

    1 650.00

  • + bas

    1 650.00

  • +haut 12 derniers mois

    2 020.00

  • +bas 12 derniers mois

    1 590.00

  • volume

    0

  • dernier échange

    15.06.18 / 19:56:05

  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur Aluminium alloy

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter Aluminium alloy à mes listes

    Fermer

Rio Tinto dit "se recentrer" sur les métaux stratégiques

Commodesk17/10/2011 à 18:06
(Commodesk.com) Le numéro un mondial de la production d'aluminium, Rio Tinto, veut vendre 13 usines, dont trois en France et trois autres en Allemagne et en Grande-Bretagne, a confirmé l'entreprise ce matin dans un communiqué. Elles le seront "en temps opportun", le temps "d'augmenter la valeur pour les actionnaires", précise la directrice générale du groupe, Jacynthe Côté. Le groupe minier, basé au Royaume-Uni, vise à se recentrer sur ses actifs dits "stratégiques" et "métallurgiques". "Le ou les repreneur(s) intéressé(s) devraient être connus à la mi-novembre", précise Séverine Gerardin, Responsable des relations médias France pour Rio Tinto. "Les salariés, 700 en tout pour l'hexagone, en ont été informés en juillet. Les activités concernées n'appartiennent plus au c?ur de métier de Rio Tinto. A cause de la crise économique, d'un prix de l'aluminium en baisse et des taxes mises en place par l'Union européenne". Le plus grand site de production d'alumine non métallurgique au monde, aux portes de Gardanne (entre Marseille et Aix-en-Provence), est touché. Il est géré par RTA Alesa, une filiale de Rio Tinto Alcan (l'un des cinq groupes de produits de Rio Tinto, qui a vu le jour suite à l'acquisition du Canadien Alcan en 2007). Quelque 310 personnes travaillent sur la zone de 50 hectares, ainsi que 60 sur le pôle Recherche & Développement. La production annuelle est de près de 650 000 tonnes d'alumines par an. Les deux autres usines françaises se concentrent sur les alumines de spécialité (alumines fondues, tabulaires ou calcinées et hydroxydes d'aluminium) : Beyrède (dans les Pyrénées), où la production a été complètement modernisée depuis 1998 et La Bâthie (dans les Alpes), l'une des usines les plus modernes du marché. Elles emploient respectivement 90 et 130 personnes. De même pour leur jumelle en Allemagne, Teutschenthal (près de Leipzig), rachetée au Français Pechiney en 2002. En Grande-Bretagne, il s'agit de l'usine d'électrolyse Lynermouth et de sa centrale électrique connexe qui sera, elle, fermée. Les autres actifs que Rio Tinto veut céder, à terme, sont localisés en Autralie et en Nouvelle-Zélande. En 2008, Rio Tinto a produit près de 35 millions de tonnes de bauxite (d'où est extrait l'alumine), 9 millions de tonnes d'alumine et 4 millions de tonnes d'aluminium. Le principal débouché de l'alumine est la production de l'aluminium, soit un marché mondial de 5 millions de tonnes. Ce métal est utilisé dans les secteurs des transports, des emballages, du matériel électrique, de la construction, des produits pharmaceutiques et cosmétiques.

Valeurs associées

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.