Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Richard Hamilton, "père du pop art", meurt à 89 ans

Reuters13/09/2011 à 23:04

LONDRES (Reuters) - L'artiste britannique Richard Hamilton, peintre et graphiste considéré comme le père du pop art, est décédé mardi à l'âge de 89 ans.

"C'est un jour très triste pour nous tous, nos pensées vont à la famille de Richard, en particulier à sa femme Rita et à son fils Rod", a déclaré le marchand d'art et galeriste Larry Gagosian.

Dans un communiqué, sa galerie qualifie Richard Hamilton de "père du pop art" et d'artiste novateur dont l'invention s'est révélée durable : "Son influence sur les générations d'artistes suivantes demeure incommensurable."

"Très admiré de ses pairs, (Andy) Warhol et (Joseph) Beuys notamment, Hamilton a produit une série de tableaux, de dessins, de gravures et de multiples illustrant les domaines du chic, de la consommation, des marchandises et de la culture populaire", a déclaré Nicholas Serota, directeur de la Tate Gallery de Londres.

Malgré son âge, Hamilton travaillait jusqu'à ces derniers jours à la mise au point d'une grande rétrospective de son oeuvre appelée à circuler de Los Angeles à Philadelphie, Londres et Madrid en 2013-2014.

Larry Gagosian n'a pas précisé la cause ni le lieu du décès de Hamilton, se bornant à indiquer qu'il était en Grande-Bretagne.

L'oeuvre la plus connue de Richard Hamilton est son collage de 1956 "Just what is it that makes today's homes so different, so appealing ?" (Au fait, qu'est-ce qui différencie et rend les foyers d'aujourd'hui si attirants ?), dans lequel certains historiens de l'art voient l'acte de naissance du pop art.

On attribue aussi à Hamilton la paternité de l'expression "pop art" elle-même, dans une note adressée à un groupe d'architectes qui envisageait d'organiser avec lui une exposition dans l'esprit de celle de 1956 intitulée "This is tomorrow", aujourd'hui considérée comme la première du pop art britannique.

En 1957, dans un texte annonçant Warhol ou des artistes plus récents comme Damien Hirst, Hamilton écrivait : "Le pop art est populaire (destinée à un public de masse), éphémère (solution à court terme), superflu (facilement oublié), bon marché, produit en série, jeune (destiné aux jeunes), spirituel, sexy, tape-à-l'oeil, éblouissant, lucratif."

Richard Hamilton est souvent associé au "Swinging London" des années 1960, notamment pour son portrait de Mick Jagger et du marchand d'art Robert Fraser menottés après une opération antidrogue de la police.

Il avait aussi conçu la pochette de l'album blanc des Beatles, où le nom du groupe apparaît en relief sur une couverture vierge.

Mike Collett-White, Philippe Bas-Raberin pour le service français

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.