1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Richard Ferrand, toujours plus près de Macron
Le Parisien07/12/2018 à 21:09

Richard Ferrand, toujours plus près de Macron

Étonnant. C'est Richard Ferrand, le président de l'Assemblée nationale, qui a précisé ce vendredi de façon quasi officielle l'agenda présidentiel. Mieux ! Il délivre, comme l'aurait fait un porte-parole, le sens même de l'intervention d'Emmanuel Macron. « Après différents échanges et un tour d'horizon, le président, lucide sur le contexte et la situation, ne souhaite pas mettre d'huile sur le feu et par conséquent n'a pas l'intention de s'exprimer avant samedi (NDLR : jour de manifestation des Gilets jaunes) », déclarait à 5 heures du matin (!) à l'AFP, le député LREM du Finistère. « À l'inverse, en début de semaine prochaine, il sera amené à s'exprimer », a ajouté Ferrand.« On peut s'interroger sur la légitimité d'une telle déclaration, souligne un élu macronien. En effet, que Ferrand, l'incarnation du pouvoir législatif, intervienne dans la sphère élyséenne, et donc du pouvoir exécutif, peut paraître pour le moins saugrenu. Mais quand on connaît la proximité du président de l'Assemblée avec le chef de l'État, il n'y a finalement rien de surprenant. »On sait, en effet, que Richard Ferrand, premier des députés socialistes à rejoindre Emmanuel Macron dans sa « grande marche » vers l'Élysée, est resté fidèle parmi les -- quelques -- fidèles au président. Mais cette proximité s'est encore renforcée depuis quelques semaines. Depuis le départ de Gérard Collomb, l'autre « grognard de Macron », du ministère de l'Intérieur. Et surtout depuis la crise des Gilets jaunes, qui place l'Élysée au cœur d'un tsunami à l'issue totalement incertaine.Visiteur du soir de l'Élysée« Il fait partie de la poignée de personnes qui chuchotent encore à l'oreille du président, à qui il fait confiance », confie un proche de Macron. Visiteur du soir de l'Élysée, Ferrand écoute et conseille le chef de l'État que l'on dit de plus en plus isolé au ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • aerosp
    08 décembre07:47

    Ce type est l'univers de macron

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer