Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Révélations sur le crash de l'avion présidentiel polonais en 2010

Reuters07/04/2015 à 18:51

VARSOVIE, 7 avril (Reuters) - Cinq ans après l'accident de l'avion de la présidence polonaise fatal à 96 personnes, dont le président Lech Kaczynski, une station de radio polonaise a révélé mardi des extraits de conversations enregistrées à bord du cockpit de l'appareil. Ce 10 avril 2010, l'avion transportant la délégation polonaise vers Smolensk, en Russie, pour une cérémonie commémorant le 70e anniversaire du massacre de Katyn s'est écrasé près de l'aéroport alors qu'un épais brouillard recouvrait la région. Aucun de ses 96 occupants n'a survécu à la catastrophe. Une enquête est toujours en cours. Outre le président et sa femme, l'accident a été également fatal au gouverneur de la banque centrale de Pologne, aux principaux commandants des forces armées du pays et à plusieurs hauts fonctionnaires ou responsables de l'Etat. Selon la transcription diffusée par RMF FM, quelques minutes avant l'accident, des membres de l'entourage présidentiel auraient pressé les pilotes de se poser en dépit des conditions météorologiques difficiles. L'équipage, poursuit la radio, a proposé de faire demi-tour ou de se dérouter vers un autre aéroport mais la délégation présidentielle a insisté pour respecter le programme prévu. "Nous essaierons jusqu'à ce que nous réussissions", entend-on ainsi dire le chef du protocole au pilote un quart d'heure environ avant l'accident. Quarante-et-une secondes avant l'accident, c'est le commandant en chef de l'armée de l'air polonaise, Andrzej Blasik, que l'on entend dire: "Vous allez y arriver." Mais la radio mentionne aussi des membres de l'équipage demandant à plusieurs reprises à des gens de se calmer ou de quitter le cockpit. Les conversations suggèrent par ailleurs que des personnes situées à l'intérieur ou à proximité du poste de pilotage buvaient de la bière, même si rien n'indique que les pilotes eux-mêmes ont consommé de l'alcool. On entend ainsi une personne à l'intérieur ou à proximité immédiate du cockpit demander à une autre: "Qu'est-ce que c'est ?". Et l'autre de répondre: "De la bière. Et tu ne bois pas ?" Au bureau du procureur militaire de Varsovie, chargé de l'enquête, un porte-parole a indiqué que certains passages diffusés par RMF FM étaient incorrects, mais n'a pas précisé lesquels. Le porte-parole, le commandant Marcin Maksjan, a également indiqué que les analyses effectuées par les enquêteurs polonais avaient conclu qu'aucun des membres d'équipage ou personnalités mentionnées dans cette transcription n'était sous influence de l'alcool au moment de l'accident. La radio a précisé que la transcription provenait du CVR, la "boîte noire" qui enregistre les conversations à l'intérieur du poste de pilotage et qui a été retrouvée peu après la catastrophe. Les données du "Cockpit Voice Recorder" étaient restées jusqu'à récemment inintelligibles, mais de nouvelles techniques d'exploitation ont permis l'an dernier aux enquêteurs polonais d'isoler les discussions enregistrées à bord. (Marcin Goettig; Henri-Pierre André pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.