Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Revalorisation "exceptionnelle" de 100 euros de l'allocation de rentrée scolaire (Castex)
AFP15/07/2020 à 16:44

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé mercredi une revalorisation de 100 euros "de façon exceptionnelle" de l'allocation de rentrée scolaire pour soutenir les plus modestes (Crédits photo : Unsplash - Element5 Digital )

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé mercredi une revalorisation de 100 euros "de façon exceptionnelle" de l'allocation de rentrée scolaire pour soutenir les plus modestes, lors de sa déclaration de politique générale à l'Assemblée nationale.

"L'allocation de rentrée scolaire sera revalorisée de façon exceptionnelle dès la rentrée de septembre", a-t-il dit. Matignon a ensuite précisé à l'AFP que cette revalorisation serait de 100 euros.

"La solidarité nationale doit continuer à jouer à plein, pour éviter une crise sociale majeure et des drames humains, individuels, désastreux", a poursuivi M. Castex, ajoutant que "le plan pauvreté lancé par le précédent gouvernement sera(it) poursuivi et amplifié en fonction de l'évolution de la conjoncture".

Destinée aux parents à revenus modestes, l'allocation de rentrée scolaire (ARS) a été distribuée en 2019 à 3 millions de familles dont les enfants, âgés de 6 à 18 ans, sont scolarisés dans un établissement d'enseignement public ou privé.

Versée chaque année vers la fin du mois d'août, son montant était pour la rentrée 2019/2020 de 368,84 euros pour un enfant âgé de 6 à 10 ans, 389,19 euros pour un enfant de 11 à 14 ans et 402,67 euros pour un enfant de 15 à 18 ans.

Afin de "soutenir les étudiants, notamment les plus modestes, qui se retrouvent en difficulté avec moins d'accès aux petits boulots", le Premier ministre a par ailleurs annoncé des repas dans les restaurants universitaires "à un euro", contre 3,30 euros actuellement.

Cette mesure débutera "dès la rentrée prochaine", a-t-il précisé.

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M5441845
    15 juillet18:08

    En fait, y a t'il un intérêt a revenir à l'école? 96% de reçus au bac sans passer l'examen. L'idole mondiale Greta Thunberg ne va plus a l'école, et est reçue comme un chef d'état. Non vraiment l'école ne sert plus a rien. Ces 100 euros seront bien mieux utilisés pour acheter quelques doses au coin de la rue.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer