1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retraites: Philippe juge probable une mesure d'âge pour l'équilibre financier en 2027
Reuters14/01/2020 à 16:14

RETRAITES: PHILIPPE JUGE PROBABLE UNE MESURE D'ÂGE POUR L'ÉQUILIBRE FINANCIER EN 2027

PARIS (Reuters) - Le Premier ministre Edouard Philippe, qui a suspendu "l'âge pivot" à 64 ans de l'avant-projet de loi réformant le système des retraites, a dit penser mardi qu'"une mesure d'âge" émanerait malgré tout de la prochaine conférence de financement des régimes actuel et futur.

Les organisations syndicales et patronales auront jusqu'à fin avril pour proposer des mesures alternatives à un âge pivot de 64 ans pour atteindre l'équilibre financier du système en 2027, mesures qui seront transcrites dans le projet de loi avant son vote en seconde lecture au Parlement. En l'absence d'accord, l'option gouvernementale serait imposée par ordonnance.

"L'ensemble de mesures qui seront proposées et formulées par les organisations syndicales et patronales dans le cadre d'une conférence de financement (...) contiendra-t-il une mesure d'âge?", s'est interrogé Edouard Philippe lors de la séance des questions au gouvernement, à l'Assemblée nationale.

"Je le pense. Car je ne vois pas comment sinon on pourrait arriver à l'équilibre financier en 2027", a-t-il ajouté, tout en se défendant "de faire des propositions à la place de la conférence de financement".

"Si - et je ne crois pas que cela arrivera - par extraordinaire, elles (les organisations-NDLR) ne proposaient pas un retour à l'équilibre, alors je prendrais mes responsabilités et je ferais en sorte qu'en 2027 le système soit équilibré", a-t-il dit.

Selon les calculs gouvernementaux, le déficit du régime de retraites sera de 10 milliards d'euros en 2025 et de 12 milliards en 2027.

(Sophie Louet, édité par Henri-Pierre André)

8 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mark92
    14 janvier18:16

    Il est toujours maire du Havre ?? Édouard Philippe avait pourtant plusieurs fois critiqué Emmanuel Macron par le passé, raillant en 2014 un « ancien banquier de chez Rothschild »Vivement les municipales mais il va toucher 15 000 euros de retraite par mois comme ancien premier sinistre + ses indemnités de maire, de président de députés....Pas belle la vie au pays des bisounours ??? élu par qui ?? comment est il devenu vassal de la république en marche ??

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer