Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Reprise progressive mais incomplète de l'activité des services
Reuters03/07/2020 à 11:27

REPRISE PROGRESSIVE MAIS INCOMPLÈTE DE L'ACTIVITÉ DES SERVICES

PARIS (Reuters) - Principaux résultats définitifs, publiés vendredi, des enquêtes Markit auprès des directeurs d'achat du secteur des services en Europe:

* ZONE EURO - LA CHUTE DE L'ACTIVITÉ S'EST ATTÉNUÉE EN JUIN

LONDRES - La contraction de l'activité du secteur des services dans la zone euro s'est nettement atténuée en juin grâce à la levée partielle des mesures de confinement dans la plupart des pays de la région, montrent les résultats définitifs de l'enquête mensuelle de l'institut ISH Markit auprès des directeurs d'achats du secteur.

L'indice PMI sectoriel est remonté à 48,3 après 30,5 en mai, dépassant nettement la première estimation qui l'avait donné à 47,3 le mois dernier.

La demande a toutefois encore reculé et les entreprises ont continué de réduire leurs effectifs, pour le quatrième mois d'affilée.

L'indice PMI composite de la zone euro, qui rassemble services et industrie manufacturière, est remonté à 48,5 après 31,9 en mai et 47,5 en estimation "flash", se rapprochant du seuil de 50 au-dessus duquel il traduit une croissance de l'activité globale du secteur privé.

"L'amélioration du climat des affaires nourrit l'espoir de voir le PIB renouer avec la croissance au troisième trimestre", commente Chris Williamson, économiste en chef d'IHS Markit.

* ALLEMAGNE - LA FAIBLESSE DE LA DEMANDE FREINE LA REPRISE

BERLIN - La faiblesse de la demande ralentit la reprise de l'activité du secteur allemand des services, montre l'enquête mensuelle d'IHS Markit.

L'indice PMI sectoriel s'est certes redressé à 47,3 après 32,6 en mai, dépassant même une première estimation qui l'avait donné à 45,8, mais il continue de traduire une contraction de l'activité.

Le PMI composite, qui rassemble les données des enquêtes dans les services et dans l'industrie manufacturière, reste lui aussi inférieur au seuil de 50 puisqu'il ne remonte qu'à 47,0 après 32,3 en mai et 45,8 en estimation "flash".

"Le relâchement du confinement a redonné de l'air à certains pans de l'économie mais l'enquête PMI de juin suggère que l'activité reste fortement déprimée, en raison notamment d'une faiblesse persistante de la demande", commente Phil Smith, principal économiste d'IHS Markit.

"L'activité à l'export constitue un aspect particulièrement faible des données récentes, donc la réouverture des frontières devrait donner un élan supplémentaire à la reprise."

* FRANCE - RETOUR DE LA CROISSANCE DANS LES SERVICES

PARIS - L'activité dans le secteur français des services a renoué avec la croissance en juin après la contraction des trois mois précédents, montrent les résultats définitifs de l'enquête d'IHS Markit.

L'indice PMI sectoriel est remonté à 50,7 après 31,1 en mai, dépassant la première estimation publiée en cours de mois qui l'avait donné à 50,3.

Il traduit ainsi une progression de l'activité pour la première fois depuis février.

L'indice PMI composite, qui conjugue les résultats des enquêtes dans les services et dans l'industrie manufacturière, ressort à 51,7 contre 32,1 en mai et 51,3 en première estimation.

"Si la reprise a été avant tout tirée par les industriels, les fournisseurs de services ont aussi enregistré une croissance de leur activité", note Eliot Kerr, économiste d'IHS Markit. "Ceci dit, les chiffres par sous-secteurs montrent que les entreprises qui dépendent des relations en face à face, comme les hôtels et les restaurants, continuent de souffrir."

* GB - LA BAISSE DE L'ACTIVITÉ BEAUCOUP MOINS MARQUÉE

LONDRES - La chute sans précédent de l'activité du secteur des services au Royaume-Uni s'est atténuée en juin avec la réouverture partielle des entreprises et des commerces, confirme l'enquête mensuelle d'IHS Markit.

L'indice PMI sectoriel est remonté à 47,1 après 29,0 en mai, dépassant très légèrement l'estimation "flash" qui l'avait donné à 47,0, mais il reste sous le seuil de 50 séparant contraction et expansion.

L'indice PMI composite, qui combine les services et l'industrie manufacturière, est lui aussi en forte hausse à 47,7 contre 30,0 en mai. La première estimation l'avait donné à 47,6.

"Le fait que plus d'un quart des sociétés de services aient fait état d'une croissance des nouveaux contrats en juin est encourageant: c'est généralement le signe d'une demande en attente et d'une reprise progressive de l'activité économique au Royaume-Uni", a dit Tim Moore, directeur économique d'IHS Markit, tout en soulignant que les entreprises comme les ménages continuaient de limiter leurs dépenses.

* ITALIE - LE PMI REMONTE MAIS LA CONTRACTION CONTINUE

ROME - L'activité des services en Italie a continué de se contracter en juin malgré la levée des mesures de confinement, même si la baisse a été beaucoup moins marquée qu'en mai.

L'indice PMI sectoriel est remonté à 46,4 après 28,9 en mai et 10,8 en avril, son plus bas niveau historique. Il est pour le quatrième mois d'affilée inférieur au seuil de 50 séparant expansion et contraction.

Les économistes interrogés par Reuters l'attendaient en moyenne à 47,0.

Le sous-indice des nouveaux contrats a rebondi à 44,6 en juin après 30,7 en mai.

L'indice PMI composite italien ressort à 47,6 après 33,9 en mai.

* ESPAGNE - LES SERVICES RENOUENT AVEC LA CROISSANCE

MADRID - Le secteur espagnol des services a renoué de justesse avec la croissance en juin après la contraction brutale subie en avril et en mai: l'indice PMI sectoriel est remonté à 50,2 après 27,9 en mai et 7,1 en avril.

Ce dernier chiffre marquait le niveau le plus bas de l'indicateur enregistré depuis sa création en 1999.

La hausse de juin est à l'inverse la plus forte jamais observée d'un mois sur l'autre.

Malgré cette amélioration, "l'enquête de juin suggère une reprise limitée jusqu'à présent", souligne Paul Smith, économiste d'IHS Markit.

(Bureaux européens de Reuters, version française Marc Angrand)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer