Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Reprise des négociations sur l'aide militaire US à Israël

Reuters18/10/2015 à 07:57

JERUSALEM, 18 octobre (Reuters) - Israël et les Etats-Unis ont repris leurs discussions sur une future coopération en matière de défense que le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait suspendues pour protester contre l'accord sur le programme nucléaire iranien, a indiqué l'ambassadeur israélien à Washington, dimanche. Les discussions portent sur un programme d'aide de dix ans qui viendra prolonger l'actuel plan de soutien fourni par les Américains estimé à trois milliards de dollars par an et qui arrive à expiration en 2017. "L'accord nucléaire étant approuvé, Israël a décidé de passer à autre chose, avec l'espoir de forger une politique commune avec les Etats-Unis pour faire face à la menace constante posée par l'Iran", a dit l'ambassadeur Ron Dermer. "Les discussions sur un nouveau Mémorandum d'Entente entre Israël et les Etats-Unis, qui avaient été suspendues pendant quelques temps, ont repris cette semaine à Washington", a-t-il précisé sur sa page Facebook. Avant l'interruption des négociations, les deux camps étaient près de parvenir à un accord portant sur une assistance annuelle de 3,6 à 3,7 milliards de dollars, précisaient des responsables américains et israéliens. Les Israéliens font valoir que ce montant devrait être revu à la hausse pour compenser l'assouplissement des sanctions contre l'Iran qui va permettre de dégager des financements en faveur des groupes armés anti-israéliens. Le général Joseph Dunford est arrivé samedi en Israël pour une visite au menu de laquelle sont inscrites des discussions sur l'assistance militaire, a dit Ron Dermer. Le ministre israélien de la Défense Moshe Yaalon se rendra à Washington d'ici la fin du mois pour poursuivre ces pourparlers tandis que Benjamin Netanyahu rencontrera Barack Obama à la Maison blanche le 9 novembre. "Israël espère que ces discussions dans lesquelles nous sommes désormais engagés aboutissent à un accord sur le long terme permettant d'améliorer de façon spectaculaire la capacité d'Israël à se défendre contre toute menace et lui permette de faire face aux gigantesques défis qui se posent aujourd'hui dans la région", ajoute le diplomate. (Dan Williams; Pierre Sérisier pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.