Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Reprise des bombardements à Homs, 50 morts

Reuters06/02/2012 à 11:43

LA VILLE SYRIENNE DE HOMS À NOUVEAU BOMBARDÉE

BEYROUTH (Reuters) - Les forces syriennes de sécurité ont repris leurs bombardements sur Homs lundi matin, tuant 50 personnes dans une nouvelle vague d'attaques visant plusieurs quartiers de la ville, indiquent des militants.

"Le décompte que nous avons reçu de la part de différents militants à Homs depuis le début des bombardements ce matin à six heures est de 50 (tués), principalement des civils", a déclaré Catherine al Talli, membre du Conseil national syrien, à Reuters.

"Le régime se comporte comme s'il était à l'abri d'une intervention internationale et qu'il avait les mains libres pour faire usage de la violence contre le peuple", a-t-elle ajouté.

Cette reprise des bombardements intervient alors que la Chine et la Russie ont opposé leur veto samedi à une résolution du Conseil de sécurité de l'Onu soutenue par la Ligue arabe et les Occidentaux et proposant une mise à l'écart de Bachar al Assad.

"Il s'agit du plus violent bombardement de ces derniers jours", a dit l'un des militants qui est en contact avec des habitants de la cité.

Des chaînes de télévision arabes par satellite ont diffusé des images en direct de la ville. Des explosions pouvaient être entendues et de la fumée s'élevait au-dessus des immeubles.

Selon les insurgés, plus de 200 personnes ont été tuées vendredi soir lorsque des chars et l'artillerie syrienne ont pilonné le quartier de Khalidia à Homs, ville qui est devenue le symbole de la résistance à Bachar al Assad.

Les dernières attaques qui ont débuté après deux heures du matin (00h00 GMT) ont paru moins ciblées et visaient les quartiers de Khalidia, Baba Amro, Baïada et Bab Dreib.

Cent cinquante personnes ont été blessées, a déclaré un habitant de Bab Amro joint au téléphone.

"Ils veulent chasser l'Armée syrienne libre", a précisé Hussein Nader, faisant référence aux déserteurs et aux hommes armés qui contrôlent certaines parties de la ville depuis des mois.

"Des roquettes tombent à quelques secondes d'intervalle sur la même cible", a-t-il ajouté.

Des militants ont précisé que la localité de Zabadani, située au nord-ouest de Damas près de la frontière libanaise et passée sous le contrôle des opposants depuis plusieurs semaines, était également bombardée, lundi.

Dominic Evans à Beyrouth, Khaled Yacoub Oweis à Amman; Pierre Sérisier pour le service français


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.