1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Rentrée scolaire : 76% des parents respectent la liste des enseignants
Le Parisien26/08/2015 à 14:30

Rentrée scolaire : 76% des parents respectent la liste des enseignants

Delphine, directrice d'une petite école rurale du Centre, s'étonne encore de la réaction des parents d'élèves, conviés en juin dernier à discuter de la petite liste de fournitures scolaires que les enseignants allaient demander à partir du CE1, en plus des cahiers et des feuilles déjà fournies grâce aux dotations de la mairie.

«Je m'attendais à ce qu'ils protestent, cela a été le contraire! raconte-t-elle. Ils sont attachés à ce rituel. C'est le signe pour eux que leur enfant devient grand, qu'il va faire son petit métier d'élève, avec ses petits outils», analyse Delphine.

Cet attachement est partagé. La majorité des Français juge «normal» de mettre la main au portefeuille pour garnir le cartable des enfants, à partir de l'élémentaire, selon un sondage exclusif Pilot-Le Parisien réalisé par l'institut Odoxa (*). Plus les enfants prennent de l'âge, plus les parents s'accomodent du rituel des courses de rentrée, et il n'y a guère qu'en maternelle que 62% des personnes interrogées s'insurgent de devoir acheter le contenu de la trousse.

Pour beaucoup de parents, la facture est lourde

Pourtant, la facture est lourde. Elle s'élève, selon les sondés, à 120 euros par enfant en cette rentrée, et a tendance à augmenter chaque année, comme le constatent 53% des personnes interrogées. «Les français trouvent normal de payer mais cela ne veut pas forcément dire qu'ils le font avec le sourire, analyse Céline Bracq, directrice générale de l'institut Odoxa. Les courses de rentrée sont un passage obligé, qu'ils essaient de faire le plus sérieusement possible, en s'y prenant tôt et avec la volonté de faire des achats raisonnables.»

C'est dans les grandes surfaces, à une écrasante majorité, que se retrouve le peuple des parents consommateurs en quête du bon rapport-qualité prix... avec une liste en main. 67% des sondés affirment recevoir systématiquement des instructions sur les fournitures de la part de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer