1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Renault revient en Formule 1 à part entière
Le Point04/12/2015 à 00:37

Renault a officialisé son retour en Formule 1 en annonçant le rachat de l'écurie Lotus au fonds d'investissement luxembourgeois Genii Capital, par la voix de son PDG Carlos Ghosn jeudi soir, mettant fin in extremis à un long suspense. "Les principaux contrats ont été signés le 3 décembre 2015", explique dans un communiqué M. Ghosn, pour qui "Lotus F1 est apparue comme la meilleure écurie partenaire" de ce retour au plus haut niveau, avec une écurie à part entière. Et pour cause, c'est Renault qui avait vendu cette même écurie d'Enstone à Genii Capital, entre 2009 et 2010, d'abord partiellement, puis complètement, à un moment où la marque française souhaitait prendre du recul par rapport à la F1.

"Renault avait deux options : revenir à 100% ou sortir complètement. Après analyse détaillée, j'ai pris ma décision : Renault sera présent en Formule 1 dès 2016", poursuit M. Ghosn dans un texte très attendu où il détaille les raisons de sa décision stratégique, arrêtée après plusieurs mois de négociations acharnées. "Les derniers éléments obtenus de la part des principaux acteurs de la F1 nous permettent de nous projeter avec confiance dans ce nouveau défi. Notre ambition est de gagner, même si raisonnablement, cela prendra du temps", affirme-t-il.

Gagner, c'était le cas comme motoriste avec Red Bull Racing de 2010 à 2013 : quatre titres constructeurs et quatre titres pilotes d'affilée, grâce à l'Allemand Sebastian...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer