Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Renault et PSA ont moins produit en France au 1er trimestre

Reuters10/05/2012 à 19:28

Renault et PSA ont moins produit en France au 1er trimestre

PARIS (Reuters) - La production des constructeurs automobiles français dans leurs usines hexagonales a reculé de 5,7% au premier trimestre par rapport à la période identique de 2011, a annoncé jeudi le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA), une baisse plus prononcée chez Renault que chez PSA Peugeot Citroën.

Les deux groupes ont produit sur les trois premiers mois de l'année 512.673 voitures et véhicules utilitaires légers en France. Contrairement aux trimestres précédents, le détail entre la production entre les voitures et les utilitaires n'est pas disponible.

Un porte-parole du CCFA a expliqué ce changement par une volonté de simplification et d'harmonisation des constructeurs à l'échelle de l'Europe. Renault et PSA ont tous deux refusé de communiquer le détail des chiffres trimestriels.

L'annonce en février d'une baisse de 6,4% de la production de voitures Renault dans l'Hexagone en 2011, en pleine inauguration de la nouvelle usine marocaine du constructeur au losange, avait provoqué un tollé politique en France.

Le groupe au losange avait alors souligné qu'en intégrant les utilitaires, dont l'assemblage pour l'Europe est essentiellement localisé en France, la production annuelle du groupe en France augmentait au contraire de 1,5%.

Au premier trimestre, la production de véhicules de marque Renault dans l'Hexagone a diminué de 12,6%, alors qu'elle a augmenté de 5,8% hors de France. La part de la production française est par conséquent tombée à 27% environ de la production totale, contre 30% un an plus tôt. Si l'on inclut les autres marques du groupe, Dacia et Renault Samsung Motors, qui ne sont pas produites en France, cette part tombe à 22%.

La production française de véhicules PSA au premier trimestre a baissé quant à elle de 2,3%, tandis qu'hors de l'Hexagone, elle a reculé de 14,9%. Le poids de la France dans la production du groupe a donc au contraire augmenté à 41%, contre 37% un an plus tôt.

La baisse observée au début de l'année reflète les périodes de chômage partiel instaurées dans plusieurs usines françaises pour ajuster la production à la demande durant un trimestre marqué par un effondrement des immatriculations de véhicules neufs en France et en Europe.

Elle traduit aussi le mouvement d'internationalisation engagé par les constructeurs, qui entendent réaliser d'ici quelques années la moitié au moins de leurs ventes hors du continent.

Au premier trimestre, la production française de PSA a notamment profité du lancement de la nouvelle Peugeot 208, dont l'assemblage a commencé fin janvier à Poissy (Yvelines). Cet impact sera moins sensible une fois que le modèle sera également produit sur son autre grand site, en Slovaquie.

Gilles Guillaume, édité par Marc Angrand

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.