1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Remaniement : Macron ou la fenêtre refermée sur son monde
Le Point02/04/2019 à 05:57

Est-il si seul ? Remplacer une ministre ancienne juppéiste et un secrétaire d'État ancien socialiste par deux membres de sa garde rapprochée, après tout, pourquoi pas. Le faire alors qu'on s'est présenté comme le chantre non pas de l'ouverture, mais de la « recomposition » politique, s'amusant à piocher à gauche, à droite, au centre? drôle de manière.L'assumer à un moment où le quinquennat semble s'essouffler et où le besoin de « narration », de fenêtre ouverte sur le monde, paraît si grand? étonnant. Sibeth Ndiaye et Cédric O sont peut-être encore des inconnus du grand public. Mais, à l'Élysée et en macronie, ils occupent depuis longtemps des postes-clés, conseillère presse du président pour la première, conseiller du chef de l'État et d'Édouard Philippe pour le second.Lire aussi Sibeth Ndiaye, la combattante du présidentMettons de côté les remous depuis le premier départ de la plume et directeur de la communication Sylvain Fort, les rumeurs de démission de l'une, les humiliations, les bruits de couloir sur l'ambiance délétère au palais? Que certains conseillers peinent à quitter le patron qui se démène à l'Élysée, coincé entre une crise des Gilets jaunes, la fin d'un grand débat ambitieux et une fatigue grandissante, est plutôt rassurant. Emmanuel Macron ne serait donc pas si « froid », pas si « cassant », pas si « peu reconnaissant » puisque deux de ses fidèles sont propulsés secrétaires d'État....

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • aiki41
    02 avril07:15

    Sibeth Ndiaye, n'est-ce pas elle qui a dit : "j'assume parfaitement de mentir pour protéger le président" ? Le Monde (publication du 29 mars 2019 à 19h13) a par ailleurs révélé comment l'Elysée avait fait fuiter en juillet 2018 via un compte Twitter anonyme une vidéo tronquée censée dédouaner Alexandre Benalla. En fait, à quoi et à qui sert vraiment la loi "anti fake" news publiée au journal officiel ce 23 décembre ?

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer