Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Rejet des trois offres de reprise de Mia Electric

Reuters14/05/2014 à 17:54

LES TROIS OFFRES DE REPRISE DE MIA ELECTRIC REJETÉES

BORDEAUX (Reuters) - Le tribunal de commerce de Niort (Deux-Sèvres) a rejeté mercredi les trois offres de reprise du fabricant de voitures électriques Mia Electric en liquidation judiciaire depuis le 12 mars.

Dans son jugement, le tribunal a considéré que les offres présentées par 4H Holding présidée par l'industriel Jean-Michel Ritter, et Newco portée par le fabricant de batteries E4V qui équipait déjà la Mia "ne proposent que la reprise d'actifs, et ne peuvent être recevables dans cette procédure de cession".

Il a jugé recevable mais "insuffisante" la troisième offre du consortium Mia Génération de l'industriel Georges Dao, qui comprend le fabricant de batteries coréen Kokam, le groupe allemand Magum Pyrex, et la société française FSB Holding spécialisée dans l'énergie solaire et les batteries Fulmen.

L'offre de Mia Génération, "même portée à 300.000 euros, ne valorise pas suffisamment les actifs" de Mia Electric et que si elle prévoit de réembauchage de 76 salariés, leurs "droits acquis ne seront pas pris en charge, restant ainsi à la charge de la liquidation", souligne le tribunal.

Enfin, les magistrats jugent le projet industriel "très optimiste, tant concernant le nombre de véhicules vendus que sur la réduction des coûts".

L'avenir de Mia Electric est donc de nouveau lié à la procédure de cession initiale et les candidats pourront présenter de nouvelles offres pour une reprise partielle ou totale auprès du mandataire-liquidateur qui aura pour mission de fixer le calendrier.

Lors de l'audience du 7 mai, le ministère public avait requis l'irrecevabilité des trois offres.

Les représentants du personnel ont décidé de ne pas réagir, faisant seulement part de leur désarroi avant de rencontrer dans la journée le mandataire-liquidateur.

"C'est désormais un peu au plus offrant et il ne peut plus y avoir de continuité des contrats de travail", a regretté le délégué CFE-CGC Christophe Klein.

Le tribunal de commerce de Niort (Deux-Sèvres) avait mis Mia Electric en liquidation le 12 mars.

L'entreprise de Cerizay (Deux-Sèvres) était à l'arrêt depuis plusieurs semaines faute d'être livrée en pièces détachées par ses fournisseurs.

La présidente du groupe, Michèle Boos, avait tenté en vain de monter un plan de redressement des comptes et de l'activité.

Mia Electric est né de la reprise de l'activité de véhicules électriques du groupe Heuliez par l'investisseur allemand Edwin Kohl en 2010, année marquée par l'entrée au capital de la région Poitou-Charentes alors présidée par Ségolène Royal.

Le groupe a été racheté en 2013 par le consortium d'investisseurs Focus Asia, basé en Allemagne.

(Claude Canellas, édité par Gérard Bon)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.