Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Régionales 2015 : Hervé Morin fait perdre le clan Fabius en Normandie

Le Point14/12/2015 à 07:04

President of the Nouveau Centre (New Centre) party and candidate for the regional elections in the Normandie region Herve Morin arrives at a press conference after the announcement of the second round of the regional election in the Normandie region on December 13, 2015 in Épaignes, northern France. AFP PHOTO / CHARLY TRIBALLEAU / AFP / CHARLY TRIBALLEAU

Secoué lors des élections municipales de 2014, ébranlé au terme des départementales de mars dernier avec la perte de l'Eure et de la Seine-Maritime, le clan Fabius enregistre un troisième échec avec la perte de la Normandie réunifiée. Chef de file LR-UDI-MoDem, l'ancien ministre Hervé Morin conquiert la Normandie avec 36,43 % des voix, contre 36,08 % à son adversaire socialiste, Nicolas Mayer-Rossignol. Moins de 5 000 voix séparent les deux candidats alors que le Front national maintient sa position du premier tour avec 27,5 % des suffrages.

Arrivé en tête au premier tour (27,9 % et 2 300 voix d'avance sur le FN), l'ancien ministre Hervé Morin, chef de file LR-UDI-MoDem-CPNT, l'emporte au second tour de 5 052 voix sur le candidat fabiusien Nicolas Mayer-Rossignol (PS, PRG, FdG, EELV). Avec 2 390 000 électeurs inscrits et un taux de participation de 59 %, soit neuf points de plus qu'au premier tour. Nicolas Mayer-Rossignol est en tête dans un seul département, la Seine-Maritime, alors qu'Hervé Morin l'emporte dans l'Eure, la Manche, le Calvados et l'Orne. La liste de gauche vire en tête dans de nombreuses villes (Rouen, Le Havre, Caen, Cherbourg, Dieppe) alors que son adversaire décroche les villes moyennes et la campagne.

La mobilisation des électeurs profite à Morin

L'addition des voix du premier tour de la gauche semblait donner un avantage à cette dernière avec 36,5 % des voix. Mais...

Lire la suite sur Le Point.fr

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • JOG58
    14 décembre10:09

    bravo ! le clan Fabius (père et fils) n'a pas sa place a l'executif

    Signaler un abus

  • frk987
    14 décembre09:24

    Puisque la censure n'aime pas ce message "Le candidat centriste Hervé Morin, 50 ans, s'est emballé dimanche lors d'un déplacement à Nice en affirmant dans un discours avoir vu les alliés débarquer en Normandie... il y a 67 ans." on reposte.......

    Signaler un abus

  • frk987
    14 décembre09:11

    Le propre du politicard c'est de savoir faire des discours excessivement bien construits, inattaquables sans tomber dans l'angélisme, la niaiserie et l'opportunisme. Certes entre les discours du Général du temps où il n'était pas gâteux (vive le Québec libre), et ceux de nos politicards actuels, il y a un océan qui les séparent. Non seulement leurs discours ne tiennent pas la route mais sont truffés de fautes de syntaxe.

    Signaler un abus

  • pichou59
    14 décembre08:15

    surprenant!!!!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.