Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Réforme des retraites : ce n'est pas "la priorité du moment", reconnaît Emmanuel Macron
Boursorama avec Media Services08/06/2021 à 15:00

La priorité, c'est "l'emploi et la reconquête industrielle", a assuré le président.

Emmanuel Macron à Tain-L'Hermitage, le 8 juin 2021. ( POOL / PHILIPPE DESMAZES )

Emmanuel Macron à Tain-L'Hermitage, le 8 juin 2021. ( POOL / PHILIPPE DESMAZES )

Emmanuel Macron a evoqué, mardi 8 juin, la réforme des retraites, que le gouvernement a mis en suspens à cause de la crise sanitaire, et dont le retour sur le devant de la scène entraîne nombre de spéculations.

À horizon des années à venir, le sujet des retraites existe pour notre pays, a explique Emmanuel Macron lors d'un déplacement dans la Drôme. Est-ce que c'est la priorité du moment ? Non, Est-ce que c'est mon objectif de cette semaine ? Non. Mon objectif de cette semaine, c'est rouvrir en bon ordre la vie économique de notre pays, accompagner cette reprise, avoir de l'ambition partout."

La priorité, c'est "l'emploi et la reconquête industrielle" , a-t-il martelé.

"Est-ce qu'on peut laisser le déficit à nos enfants ?"

Pour autant, pas question d'enterrer définitivement la question. Même si le rapport du Conseil d'orientation des retraites a souligné mardi que le déficit global du système de retraite français s'est établi à 13 milliards d'euros en 2020, contre 25,4 milliards prévus fin novembre, et qu'il devrait être inférieur à 10 milliards cette année.

"On ne va pas dire, comme les enfants, que c'est moins pire que prévu, a estimé le président. C'est quand même très mauvais. Il y a un déficit de plusieurs milliards d'euros . Est-ce qu'on peut le laisser à nos enfants ? Non."

"Tous les débats sont légitimes, ils viendront en temps voulu, a insisté Emmanuel Macron. Je pense que c'est notre rôle de ne pas les confondre."

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M7551532
    08 juin16:50

    Forcément puisqu'en ce moment à l'Assemblée, la priorité c'est la loi dite "bioéthique".Cf. Ouest France d'hier...

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer