1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Réforme de la Ligue des champions : le projet qui divise la Ligue 1
Le Parisien09/04/2019 à 13:08

Réforme de la Ligue des champions : le projet qui divise la Ligue 1

C'est la réforme qui divise et agite le football français. Le PSG et Lyon y sont clairement favorables, Marseille hésite, Monaco ne se mouille pas et les autres congénères de la Ligue 1 s'y opposent assez fermement. Une chose est sûre, le projet de nouvelle Ligue des champions, mis sur les rails par les dirigeants de la Juventus Turin et le Bayern Munich en lien avec l'UEFA et censé entrer en vigueur en 2024, ne laisse personne indifférent. Les 32 participants seraient alors répartis en quatre groupes de huit équipes, avant d'aborder les huitièmes de finale. A la clé, quatorze matchs garantis et la promesse d'un pactole financier pour tout le monde. Les vingt-quatre meilleurs bénéficieraient même d'une qualification automatique pour l'édition suivante, peu importe leurs performances dans les compétitions nationales. «Le PSG pourrait jouer la Ligue 1 avec son équipe réserve»Vu de France, la défiance prédomine et la contestation s'organise. Les présidents des clubs de Ligue 1 se retrouvent d'ailleurs ce mardi soir à Paris, à l'invitation de leur syndicat, Première Ligue. Même si, officiellement, le sujet ne figure pas à l'ordre du jour. « Ce projet me paraît très injuste, avance par exemple Olivier Létang, président du Stade Rennais. Appelons un chat un chat, l'idée est d'aller vers une ligue fermée. Mais où est le sport là-dedans ? Qu'est ce qu'on fait de l'équité sportive ? Les Anglais sont vent debout, ce qui me semble assez logique. On ne peut pas accepter ce type de réforme. Je ne pense pas que cela soit en phase avec la culture et l'histoire européennes du sport».Le dirigeant d'un club de haut de tableau, opposé lui aussi au projet de réforme, poursuit le raisonnement. «Avec cette formule, le PSG aurait la possibilité de se focaliser exclusivement sur la Ligue des champions et pourrait jouer la Ligue 1 avec son équipe réserve», anticipe-t-il, en grossissant à peine le trait.Longuépée ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer