Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Rambo Anguissa

So Foot17/09/2017 à 18:00

Rambo Anguissa

Contre Amiens, l'Olympique de Marseille a réussi à répondre présent dans un domaine qui lui faisait défaut lors de ces dernières sorties : l'engagement physique. Et ce, notamment, grâce à la titularisation d'André-Frank Zambo Anguissa.

Marseille vote Clinton

On joue à peine la troisième minute de jeu et Oualid El-Hajjam donne le ton. Le latéral droit d'Amiens a Lucas Ocampos dans son champ de vision et lui fonce dessus le pied très haut. L'Argentin est touché au visage et met quasiment deux minutes à véritablement retrouver ses esprits. Le Picard peut s'estimer heureux que l'arbitre ne veuille pas biaiser le match d'entrée, et reçoit un simple carton jaune. En tout cas, le message est passé. Ce dimanche après-midi, Amiens est venu avec un plan de jeu simple comme bonjour. Les hommes de Christophe Pélissier sont là pour rentrer dans le lard des Marseillais et les bouffer dans l'engagement physique. Quitte à flirter parfois avec la limite du légal. Sauf que ce dimanche, Rudi Garcia a aligné son garde du corps : André-Franck Zambo Anguissa. Dommage pour Amiens.

Un guerrier


Depuis quelques semaines, la défense de l'Olympique de Marseille est sévèrement pointée du doigt. La lourdeur des centraux (Rami, Abdennour, Rolando) ainsi que les errements et la condition physique de Patrice Evra est largement moquée. Mais les défenseurs marseillais ne sont pas les seuls responsables des naufrage monégasques et rennais. S'ils finissent par craquer complètement, c'est parce qu'ils ne sont pas assez protégés par un milieu de terrain souvent trop fragile. Si Maxime Lopez et Morgan Sanson ont de très belles qualités physiques, leur association avec Dimitri Payet et Florian Thauvin n'est pas aussi prometteuse que prévue.

Place au Macronico !

Souvent, l'OM prend l'eau au milieu de terrain et se fait bouger, donnant cette image d'équipe trop gentille. En intégrant Zambo Anguissa comme titulaire, dans le même rôle que le jeune Boubacar Kamara jeudi contre Konyaspor, Rudi Garcia apporte là une réponse physique à un onze pas (encore ?) assez en confiance pour la jouer tiki-taka.

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.