1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Radicalisation : « Le problème, c'est le manque de vision globale »
Le Point21/06/2019 à 06:44

Ancien délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme (Dilcra) et cofondateur du Printemps républicain, Gilles Clavreul a fait de la défense de la laïcité son combat quotidien. Il réagit à la publication de notre dossier sur les services publics face à l'islamisme, qui livre les détails d'une mission parlementaire sur l'État face à la radicalisation. Souvent confronté ? et impliqué ? dans des débats musclés, en particulier sur les réseaux sociaux, Gilles Clavreul explique la difficulté de tenir un discours de raison dans ce contexte de tensions et insiste sur l'importance de détecter les signaux faibles, comme la communautarisation, qui peut créer une forme d'enfermement idéologique. Interview.Lire aussi EXCLUSIF. Le document-choc sur l'État face à l'islamismeLe Point : Quel regard portez-vous sur la préparation des services publics face à la menace terroriste ? Gilles Clavreul : Sur la menace la plus aiguë, des progrès très significatifs ont été accomplis, même s'il y a encore des marges d'amélioration. Les tueries de Montauban et de Toulouse, où, plusieurs jours après les faits, les plus hauts responsables de la sécurité et de la lutte antiterroriste en France, le ministre de l'Intérieur Claude Guéant et le directeur central du renseignement Bernard Squarcini, soutenaient, contre toute évidence, que Merah était un « loup solitaire », ont eu l'effet d'un électrochoc et obligé à un...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • aiki41
    20 juin22:03

    A quoi sert une vision globale si on garde toujours les yeux fermés.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer