Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Quelque 3.000 migrants secourus en 48 heures au large de l'Italie

Reuters09/06/2016 à 19:31
 (Actualisé détails, contexte) 
    ROME, 9 juin (Reuters) - La garde-côte italienne a annoncé 
jeudi avoir coordonné le sauvetage de plus de 3.000 migrants et 
réfugiés au cours des dernières quarante-huit heures en 
Méditerranée. 
    Deux corps ont été repêchés en mer sur la même période. 
    Pour la seule journée de jeudi, les secours ont récupéré 
1.950 personnes qui avaient tenté la traversée sur quinze 
embarcations différentes. La veille, 1.100 personnes ont été 
secourues. 
    D'après le ministère de l'Intérieur, quelque 50.000 migrants 
et réfugiés ont atteint les côtes italiennes depuis le début de 
l'année, soit 10% environ de moins que sur la même période de 
l'année dernière. 
    La garde-côte ne précise ni la nationalité des rescapés, ni 
celle des deux personnes décédées.  
    Tous les sauvetages ont eu lieu dans les eaux séparant 
l'Italie de la Libye, où les trafiquants opèrent en toute 
impunité en profitant du chaos qui règne dans le pays. 
    Deux bâtiments des marines britannique et allemande, le HMS 
Enterprise et le FGS Frankfurt am Main, qui patrouillent dans la 
région dans le cadre de l'opération Sophia de l'Union européenne 
visant à décourager les passeurs, ont à eux deux sauvé les 
passagers de sept embarcations, a indiqué la garde-côte. 
    Un bateau affrété par Médecins sans frontières, le Dignity 
I, a porté secours à près de 500 personnes embarquées sur quatre 
canots pneumatiques tandis qu'un autre navire, le Phoenix, de 
l'ONG Migrant Offshore Aid Station, a récupéré 243 passagers sur 
deux bateaux.  
    L'approche de l'été et des conditions maritimes favorables 
ont provoqué une forte hausse des tentatives de traversée ces 
trois dernières semaines, augmentant le nombre de décès en mer, 
a déclaré mardi l'Organisation internationale pour les 
migrations (OIM).  
    Quelque 320 migrants pourraient s'être noyés au large de la 
Crète la semaine dernière. Jusqu'ici, 2.809 décès ont été 
dénombrés depuis le début de l'année, soit un millier de plus 
que pendant la même période de 2015, selon l'OIM.     
      
 
 (Steve Scherer; Henri-Pierre André et Jean-Stéphane Brosse pour 
le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.