1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Quelles sont les «zones rouges» du Quai d'Orsay, ces pays à éviter ?
Le Parisien11/05/2019 à 19:58

Quelles sont les «zones rouges» du Quai d'Orsay, ces pays à éviter ?

Ce samedi matin sur Europe 1, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a déploré les « risques majeurs » pris par les otages français capturés au début du mois au Bénin et libérés vendredi au Burkina Faso lors d'une opération militaire soldée par le décès de deux commandos marine. Selon lui, les deux otages ont été capturés le 1er mai dans une «zone rouge » au nord du Bénin, mais il semble toutefois que cette zone n'était pas classée en risque maximal au début de leur séjour. Le Quai d'Orsay met en effet régulièrement à jour des conseils aux voyageurs français, indiquant des zones sûres et des zones plus à risques. Etat des lieux en ce mois de mai 2019. L'Eurasie /diplomatie.gouv.fr Sans surprise, l'Europe occidentale, et l'intégralité des Etats membres de l'UE sont en vigilance normale. Une « grande prudence » est recommandée en Ukraine, la Crimée est fortement déconseillée et la ligne de front avec la Russie formellement déconseillée. En rouge donc. L'Arménie, la Géorgie et l'Azerbaïdjan sont tous en vigilance renforcée, et les zones frontalières avec la Russie sont également à exclure. Même situation pour la Turquie, en vigilance renforcée mais dont la frontière syrienne est évidemment « formellement déconseillée ». L'Afrique du Nord et le moyen-Orient /diplomatie.gouv.fr Rares sont les zones jugées apaisées en Afrique du Nord. Les deux tiers nord du Maroc sont la seule zone verte dans la région. La frontière mauritanienne, tout le pourtour de l'Algérie, l'intégralité de la Libye, la rive occidentale du Nil et le Sinaï, en Égypte, sont des zones où les déplacements sont « formellement déconseillés ». Au Moyen Orient, le Yémen, la Syrie, l'Irak et le sud de l'Iran sont également en zone rouge en raison de conflits. Seuls le Koweït, le Qatar, les Émirats, et le sultanat d'Oman sont considérés comme des destinations sécurisées. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • jean.e1
    11 mai16:25

    l urkraine encore ok mais la crimé lol c est n importe quoi cette liste

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer