Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Que porter pour une exécution? La BBC parodie les femmes de Daech

Reuters 06/01/2017 à 15:17
    par Guy Faulconbridge et Ritvik Carvalho 
    LONDRES, 6 janvier (Reuters) - "On est à trois jours de la 
décapitation et je n'ai rien à me mettre", dit une jeune femme 
vêtue d'un hidjab noir, tandis que deux autres, explosifs à la 
taille en guise de ceinture, comparent leur tenue pour voir qui 
est la plus sexy. 
    Le premier épisode diffusé mardi de la nouvelle série 
parodique de la BBC, intitulée "Real Housewives of ISIS" ("Les 
vraies femmes au foyer de l'Etat islamique") a suscité la 
controverse sur les réseaux sociaux. Dérivée d'un format de 
téléréalité américain à succès, la série s'attache à décrire le 
sort des jeunes femmes qui ont quitté le Royaume-Uni pour 
devenir épouses de djihadistes en Syrie. Sous l'angle de 
l'humour noir. 
    "C'est mon sixième mariage - j'ai été veuve cinq fois", 
soupire une femme avant une explosion dans le lointain. Ce qui 
la conduit à ajouter : "Six fois". 
    Une autre, qui est à genoux en train de gratter le plancher, 
constate, avec son pur accent anglais : "ça, je n'avais pas à le 
faire quand j'étais à Birmingham." 
    Pour un aperçu du premier épisode :  
    https://www.youtube.com/watch?v=DOB6UDC-67w 
    Selon les chiffres de la police britanniques remontant à 
janvier 2016, 56 jeunes filles et jeunes femmes britanniques se 
sont rendues en Syrie. 
    L'EI exige des citoyennes de son califat autoproclamé en 
Syrie et en Irak une conduite conforme à sa conception rigoriste 
de l'islam mais autorise l'esclavage sexuel des femmes non 
musulmanes, selon des personnes qui se sont rendues sur place. 
    Dans le cadre de l'organisation mise en place au sein du 
"califat", les femmes doivent rester chez elles ou être 
couvertes de vêtements noirs de la tête au pied quand elles 
sortent dans la rue. Internet, musique et téléphones mobiles 
sont prohibés. 
     
    "NE PAS ETRE TIMORÉ" 
    Dans une des scènes de la série de la BBC, une femme parade, 
attachée à ses fourneaux par une longue chaîne. "Ali m'a acheté 
une nouvelle chaîne qui fait (2,50 mètres)", dit-elle. "Ainsi, 
je peux presque sortir de la maison; c'est super." 
    Ce court clip a été vu des millions de fois sur les réseaux 
sociaux. Certains s'interrogent sur la pertinence de la satire, 
d'autres au contraire estiment qu'il n'est que temps. 
    "De mauvais goût, pas drôle du tout", écrit une certaine 
Anna Butcher, qui estime que cela ne fera pas rire les victimes 
de l'EI et leurs familles. 
    "C'est fantastique", écrit au contraire Timmy Poncho sur 
Facebook en se réjouissant d'un "humour qui n'est pas 
politiquement correct". 
    "C'est courageux et drôle et, il était temps que nous nous 
moquions de ces imbéciles ! Même les musulmans vont adorer!", 
ajoute l'internaute. 
    Les auteurs de la série, Heydon Prowse et Jolyon Rubinstein, 
expliquent que leur initiative vise à contrer le recrutement sur 
internet. 
    "Dans une satire, il est important de ne pas retenir ses 
coups", déclare Heydon Prowse dans un communiqué. "Il ne faut 
pas être timoré, sinon cela porte atteinte à votre crédibilité. 
On ne peut pas s'en prendre à (l'ancien Premier ministre) David 
Cameron pendant cinq ans comme nous l'avons fait et ne pas s'en 
prendre à l'EI." 
    La BBC n'a pas souhaité faire de commentaire. Le producteur 
de l'émission, Hat Trick Productions, a envoyé la déclaration 
d'Heydon Prowse. 
    "Je soutiens et défends le droit de critiquer et de parodier 
ce genre de choses", a déclaré le journaliste Oz Katerji à la 
BBC. "Honnêtement, je pense qu'on a à peu près deux ans de 
retard." 
 
 (Danielle Rouquié pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.