1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Quatorze secrétaires d'Etat complètent le gouvernement de Valls
Le Parisien10/04/2014 à 08:17

Quatorze secrétaires d'Etat complètent le gouvernement de Valls

Gouvernement Valls, acte II. Au lendemain du discours de politique générale du Premier ministre, à qui les députés ont accordé leur confiance, quatorze secrétaires d'Etat ont été nommés ce mercredi pour compléter le «gouvernement de combat» voulu par François Hollande. Parmi eux, Harlem Désir, jusqu'ici premier secrétaire du Parti socialiste, dont la nomination aux Affaires européennes est vivement critiquée par l'opposition, mais aussi au PS, après la déroute du parti de la majorité aux élections municipales. Cinq anciens ministres du gouvernement de Jean-Marc Ayrault font par ailleurs leur retour : Fleur Pellerin, Frédéric Cuvillier, Geneviève Fioraso, Valérie Fourneyron et Kader Arif. 

>> QUESTION DU JOUR : Comprenez-vous la nomination de Harlem Désir ?

Au total, l'équipe resserrée, qui respecte la parité hommes-femmes, comprend 30 membres, contre 37 dans l'équipe précédente. Tous ces ministres et secrétaires d'Etat seront réunis un jeudi sur deux à Matignon autour de Manuel Valls.

Pour marquer cette nouvelle étape du quinquennat, le chef de l'Etat avait déjà remanié dans la matinée son entourage proche à l'Elysée. Le secrétaire général de l'Elysée, Pierre-René Lemas, a annoncé sa démission et son remplacement par Jean-Pierre Jouyet, un ami du président et ex-ministre de Nicolas Sarkozy. Avec Michel Sapin aux Finances, François Rebsamen au Travail, Stéphane Le Foll porte-parole du gouvernement, François Hollande a fait monter autour de lui ses grognards pour cadenasser et resserrer l'exécutif.

Manuel Valls a par ailleurs participé ce mercredi à sa première séance de questions au gouvernement à l'Assemblée en tant que Premier ministre.

>> Retrouvez les événements de la journée :

19h42. Un candidat pour le poste de premier secrétaire du PS ? L'entourage d'Emmanuel Maurel, l'un des principaux animateurs de l'aile gauche du PS juge «vraisemblable» que ce dernier ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

37 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • 300CH
    10 avril23:39

    Eh!! la vilaine ZaZa le FN se rapproche bien du côté de chez toi, 100 km à la ronde pas un FN, mdr, c bien toi qui le disait? Tu ne te vante plus la vilaine, "Marseille (Ravier)" c pas loin à vole d'oiseau

    Signaler un abus

  • psdi
    10 avril19:52

    Petite pause : La Ville de Béziers condamnée après le suicide d'un employé. Ca commence mal pour le FN.

    Signaler un abus

  • psdi
    10 avril19:52

    Patite pause : La Ville de Béziers condamnée après le suicide d'un employé. Ca commence mal pour le FN.

    Signaler un abus

  • mlaure13
    10 avril10:33

    Absolument OK avec la philosophie de Bruxelles, et de l’Allemagne..On est des traînes savates (PS et consort) le seul Pays des cigales du SUD, qui ne veut pas rentrer dans les clous de la sagesse par démagogie et mauvaise gestions des finances du Pays...Honte à nos dirigeants Mafieux/Rentiers et spoliateurs ...Vivement que nous soyons sous tutelle du FMI/UE !!!...

    Signaler un abus

  • 5701726
    10 avril09:43

    Très fort, aucun n'a travaillé comme salarié dans le secteur privé (plus de l amoiti éde la population active) , ou alors c'est trè sbien cach édans leurs CVs.... idem pour les ministres....Que des apparatchiks, de tout acabit.... Pas nouveau mais pire avec Hollande qu'avec tout autre. Temps d'aler voir ailleurs, et d'y rester.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer