1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Quand Donald Trump s'est auto-invité au Danemark... avant d'annuler !
Le Point23/08/2019 à 08:26

Donald Trump, a-t-on dit, fut le premier surpris de son élection. La surprise restera décidément la marque de fabrique d'un président au style aussi improbable que sa coupe de cheveux. Le Danemark vient d'en faire, à son tour, l'étrange expérience ces derniers jours, dans un scénario que les auteurs de la série danoise Borgen n'auraient jamais osé imaginer. Au-delà de la polémique sur un éventuel rachat du Groenland, le Daily Beast révèle en effet les méthodes bien peu diplomatiques du 45e président des États-Unis.L'affaire commence à la fin du mois de juillet. Longtemps avant que le rachat du territoire arctique ne fasse la première page des médias du monde entier. À la Maison-Blanche, Donald Trump annonce qu'il pense s'arrêter au Danemark après une visite prévue du 31 août au 2 septembre en Pologne. Le problème ? Le Danemark n'était pas au courant et le découvre en lisant les journaux ! Les deux pays avaient certes évoqué le sujet d'une délégation, mais celle-ci n'était pas censée inclure Donald Trump, selon des sources citées par le média américain. Étiquette royale oblige, le lendemain, la reine Margrethe II envoyait une invitation officielle à Donald Trump et la visite était confirmée. Fin de l'acte I.Lire aussi Donald Trump en six crises explosives« Une discussion absurde »Comme pour tout déplacement officiel, les jours suivants sont consacrés à la préparation de ce voyage. Des réunions sont organisées entre...

Lire la suite sur LePoint.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • qleraz
    23 août09:30

    Jupiteux a proposé à Poutine de rebaptisé la Russie en province d'Europe ... Poutine a souri (rare) et refusé. On ne sait pas si Poutine reviendra voir jupiteux.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer