Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Quand Boris Johnson argumentait contre le Brexit

Reuters16/10/2016 à 14:59
 (Ajoute commentaire de Johnson, Sturgeon) 
    LONDRES, 16 octobre (Reuters) - Deux jours seulement avant 
de rallier les partisans d'un Brexit, Boris Johnson, l'ex-maire 
de Londres devenu ministre des Affaires étrangères, plaidait 
pour le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne dans une 
tribune qui n'a jamais été publiée, rapporte dimanche le Sunday 
Times. 
    Selon le journal, celui qui a incarné le camp du Brexit lors 
de la campagne précédant le référendum du 23 juin avait écrit 
deux articles, l'un pour le maintien, l'autre pour une sortie de 
l'UE. 
    Dans sa tribune favorable à la préservation de 
l'appartenance européenne du Royaume-Uni, il mettait en garde 
contre le choc économique qu'entraînerait un Brexit et suggérait 
que la contribution financière de Londres à l'UE était un prix 
modeste à payer en échange de l'accès au marché unique européen. 
    Deux arguments que Johnson, lors de la campagne, n'a cessé 
de démonter et qu'il continue de rejeter depuis son arrivée au 
gouvernement dirigé par Theresa May. 
    Interrogé sur Sky News, le chef de la diplomatie britannique 
a confirmé la rédaction de ces articles. "Il est parfaitement 
vrai qu'en février, je me débattais avec cette question comme je 
pense beaucoup de gens dans ce pays", a-t-il dit.  
    Il a expliqué avoir rédigé cet argumentaire pro-UE après 
avoir écrit un "long article plaidant de manière écrasante en 
faveur de la sortie".  
    "Je les ai mis côte à côte et la bonne chose à faire 
apparaissait comme une évidence. Je pense que les Britanniques 
ont pris la bonne décision. Ils ont voté pour quitter l'Union 
européenne et c'est ce que nous allons faire", a-t-il ajouté.  
    Boris Johnson, que David Cameron, promoteur du référendum, 
espérait convaincre de s'engager en faveur du "Bremain", a 
rallié en février le camp du Brexit.   
    Un sondage réalisé alors pour le Mail on Sunday donnait aux 
partisans du maintien du Royaume-Uni dans l'Union une avance de 
15 points. Le 23 juin, les Britanniques se sont prononcés à 52% 
en faveur du Brexit. 
    La Première ministre écossaise Nicolas Sturgeon a estimé que 
la réflexion de Boris Johnson sur le Brexit n'était pas "guidée 
par les mérites" d'une sortie de l'UE mais "par ce qu'il pensait 
être le plus utile à sa carrière politique".  
    Boris Johnson s'était placé en favori pour succéder à David 
Cameron en cas de vote en faveur du Brexit mais il a été trahi 
par son ancien allié pendant la campagne, Michael Gove, ce qui a 
permis à Theresa May de prendre la tête du gouvernement.  
 
 (Estelle Shirbon; Henri-Pierre André et Jean-Stéphane Brosse 
pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.