1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Quand Anne Nivat raconte les Russes
Le Point05/04/2018 à 11:40

Nos lecteurs connaissent bien Anne Nivat. Cette journaliste tout-terrain travaille fréquemment et depuis longtemps pour Le Point afin de percer les mystères de l'Irak, de la Russie ou? même de la France (son dernier livre Dans quelle France on vit, aux éditions Fayard, fut un best-seller).

Contrairement à ce que laisse penser son titre, Un continent derrière Poutine ? (Seuil), le livre qu'elle vient de publier n'est pas une analyse politique réalisée depuis Moscou. Anne Nivat a, au contraire, sillonné le pays à la rencontre des Russes ordinaires. Plutôt que de livrer son point de vue sur celui qui occupe le Kremlin depuis près de vingt ans, celle qui aime passionnément la Russie, bercée par l'âme russe depuis l'enfance, s'est positionnée comme une sorte d'écrivain public au service de ceux qu'on n'entend jamais.

La trouille des apparatchiks

Avec élégance et sans artifices, elle nous offre la parole des citoyens de ce pays étrange, si proche du nôtre et si lointain à la fois. Avec une famille de bobos de Vladivostok, une babouchka retraitée d'Irkoutsk ou avec un couple de jeunes homosexuels de Saint-Pétersbourg, son road-book est un patchwork qui permet de pénétrer dans « la tête des Russes » et de mieux comprendre pourquoi Poutine est aux commandes de cet « empire » depuis deux décennies. Certes parce qu'il a éliminé tous ceux qui osent le concurrencer....

Lire la suite sur Le Point.fr

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M7097610
    05 avril12:54

    silvio73, déjà en 1981, on nous avait promis les russes sur les champs élysées ! Belle blague ridicule tu revisites. Vis tu en savoie ou au siège de l'OTAN à Bruxelles, aux Usa, en Israel ?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer