1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

« Qu'il ferme sa gueule » : le général Georgelin en conflit avec l'architecte sur la flèche de Notre-Dame
Le Parisien14/11/2019 à 12:14

« Qu'il ferme sa gueule » : le général Georgelin en conflit avec l'architecte sur la flèche de Notre-Dame

L'Ancien chef d'État-major des armées, Jean-Louis Georgelin, est réputé pour son fort caractère. Ce mercredi, alors qu'il était question de la reconstruction, à l'identique ou non, de la flèche de Notre-Dame de Paris devant la commission des affaires culturelles de l'Assemblée nationale, il l'a encore prouvé.Le représentant spécial d'Emmanuel Macron pour la reconstruction de la cathédrale s'en est pris en des mots peu amènes à l'architecte en chef des monuments historiques Philippe Villeneuve.« Je lui ai déjà expliqué plusieurs fois [...], qu'il ferme sa gueule et que nous avançons en sagesse pour que nous puissions sereinement faire le meilleur choix pour Notre-Dame, pour Paris, pour le monde », a-t-il balancé, avec un léger sourire. "Qu'il ferme sa gueule !"Le général Georgelin répond, sans détour, à la prise de position de Philippe Villeneuve, architecte en chef des monuments historiques, qui souhaite reconstruire la flèche à l'identique. >> https://t.co/2CXt8McrxG@maxenceka #NotreDameDeParis #DirectAN pic.twitter.com/OAy1ADFwR4-- LCP (@LCP) November 13, 2019 L'intéressé, maître d'œuvre du chantier donc, n'était pas présent dans la salle. Mais il s'était déclaré le matin même dans les colonnes du Figaro favorable à une reconstruction à l'identique de la flèche, qui s'est effondrée lors de l'incendie du 15 avril. Contacté par Le Parisien ce jeudi matin, Philippe Villeneuve nous a expliqué n'avoir « aucun commentaire à faire » sur la sortie remarquée de Jean-Louis Georgelin. LIRE AUSSI > Faut-il reconstruire Notre-Dame de Paris à l'identique ?Ce coup de sang tend à révéler une certaine tension à la tête du chantier de reconstruction de Notre-Dame. Philippe Villeneuve et le général Georgelin semblent toutefois s'accorder sur un point : les deux jugent possible que les travaux soient achevés en 2024. Un délai remis en cause par de nombreux ...

Lire la suite de l'article sur LeParisien.fr

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • rodde12
    14 novembre09:45

    Les architectes des bâtiments de France se sont autoproclamés arbitres des élégances et sont les seuls à avoir bon gout. Le reste n'est que de la piétaille. Vous avez du constater que certains dossiers ne passent pas s'ils ne sont pas présentés par d'anciens architectes des bâtiments de France travaillant pendant leur retraite. Pour hhuiler les rouages il faut du beurre.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer