1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Qatar : « Dans le Golfe, la politique et l'énergie sont toujours liés »
Le Point08/06/2017 à 11:27

L'Arabie saoudite, Bahreïn, les Émirats arabes unis, l'Égypte, le Yémen, puis la Mauritanie et les Maldives ont rompu toute relation avec le Qatar. Quels sont les enjeux énergétiques de cette crise ? Analyse avec Francis Perrin, directeur de la revue Pétrole & gaz arabes.

Le Point.fr : La crise dans le Golfe s'explique notamment par les relations trop complaisantes, selon l'Arabie saoudite, que le Qatar entretiendrait avec l'Iran. Le fait que ces deux pays exploitent un même champ pétrolier dans le golfe Persique est-il un déclencheur de la crise ?

Francis Perrin : Forcément, dans cette région du monde, les crises politiques et la question de l'énergie sont toujours des problématiques liées. Mais on ne peut pas dire pour autant que la crise actuelle est motivée par des facteurs énergétiques. C'est d'abord une crise diplomatique et politique. Le champ gazier que le Qatar et l'Iran se partagent est un élément supplémentaire, qui explique les relations de bon voisinage que les deux pays entretiennent.

Quelle est l'importance physique et politique de ce champ ?

C'est le plus grand champ gazier au monde de cette nature, avec une réserve estimée à plus de 25 milliards de mètres cubse. Il s'étend...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer