Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Puissant séisme au large du Japon, non loin de Fukushima

Reuters07/12/2012 à 13:12

ALERTE LOCALE AU TSUNAMI AU JAPON APRÈS UN TREMBLEMENT DE TERRE

par Antoni Slodkowski

TOKYO (Reuters) - Un puissant séisme s'est produit vendredi au large de la côte nord-est du Japon, non loin de la zone de Fukushima dévastée en 2011 par un précédent tremblement de terre et un tsunami.

Les autorités n'ont signalé ni morts ni dégâts majeurs dans l'immédiat, à la suite de cette secousse dont la magnitude a été mesurée à 7,3 sur l'échelle de Richter par l'institut américain de géologie (USGS).

Une vague sismique d'un mètre de haut a atteint le littoral au niveau d'Ishinomaki, dans la préfecture de Miyagi, située au coeur de la catastrophe de 2011, mais aucune alerte générale au tsunami n'a été déclenchée. Des vagues de quelques centimètres ont été signalées ailleurs sur la côte et l'alerte locale a été rapidement levée.

La compagnie Tokyo Electric Power (Tepco) a ordonné aux ouvriers travaillant sur les deux centrales nucléaires de Fukushima de se placer en lieu sûr en prévision de l'arrivée de la vague sismique. Elle a toutefois démenti toute procédure d'évacuation.

Elle a également indiqué qu'aucune anomalie n'avait été détectée au niveau des émissions radioactives autour du site.

Outre la mort de près de 20.000 personnes, le séisme de magnitude 9 et le tsunami du 11 mars 2011 ont fortement endommagé l'une des deux centrales de Fukushima, Fukushima-Daiichi, déclenchant la plus grave catastrophe nucléaire au monde depuis l'accident de Tchernobyl en 1986.

Le coeur de certains réacteurs était alors entré en fusion et l'arrêt des circuits de refroidissement avait entraîné des émissions radioactives dans l'atmosphère, contaminant eau et nourriture et conduisant les autorités à évacuer des milliers d'habitants.

DES BÂTIMENTS TREMBLENT À TOKYO

Sur l'échelle japonaise d'évaluation des secousses sismiques, qui comporte sept niveaux, le séisme de vendredi a été mesuré à "cinq moins" dans la préfecture de Miyagi. Cette estimation signifie que des routes ou des bâtiments faiblement résistants aux secousses ont pu être endommagés.

A Tokyo, où des bâtiments ont tremblé, la secousse a été mesurée à quatre selon cette échelle, qui donne une meilleure indication des dégâts probables que l'échelle de Richter communément utilisée pour mesurer la magnitude des tremblements de terre.

Cinq blessés légers ont été recensés dans la préfecture de Miyagi, où l'ensemble du trafic ferroviaire a été interrompu.

"Je me trouvais dans le centre de la ville au moment du séisme. J'ai immédiatement sauté dans ma voiture et je me suis précipité vers les montagnes", a dit un habitant d'Ishinomaki, Chikako Iwai.

La piste de l'aéroport de Sendai, inondé par le tsunami de 2011, a été fermée.

L'activité a été brièvement suspendue à l'aéroport Narita de Tokyo le temps de s'assurer de la sûreté des installations.

Le Premier ministre Yoshihiko Noda a annulé un meeting de campagne à Tokyo en vue des législatives du 16 décembre et a regagné ses bureaux.

Avec Leika Kihara, Tomasz Janowski et Aaron Sheldrick; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Henri-Pierre André


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.