1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Puissance économique : l'Inde devant la France en 2018 ?
Le Point26/12/2017 à 16:25

L'ordre économique mondial sera-t-il bousculé dès l'année prochaine ? C'est ce qu'affirme une étude d'un cabinet britannique de consultants, le Centre for Economics and Business Research (CEBR), publiée ce mardi. « En dépit de quelques revers passagers [...], l'économie indienne est en mesure de rattraper celle de la France et celle du Royaume-Uni en 2018 et, exprimée en dollars, elle les dépassera toutes les deux pour devenir la cinquième puissance économique », prédit Douglas McWilliams, le vice-président du CEBR interrogé par l'agence de presse Reuters. Pour l'heure, l'Inde est en septième position du classement mondial, mais devrait donc passer en cinquième place en 2018, pour se hisser en 2027 sur la troisième marche du podium, éjectant ainsi l'Allemagne du top 3, d'après l'étude du CEBR. Plusieurs raisons expliquent l'accélération de la puissance de l'économie indienne : l'augmentation des investissements étrangers sur le territoire, les réformes économiques mises en place par le gouvernement et la progression démographique du pays. Parallèlement à sa croissance économique, l'Inde reste l'un des pays les plus inégalitaires de la planète.

Selon l'étude du CEBR, c'est toute l'économie mondiale qui sera tirée vers le haut, grâce à « une énergie peu chère » et une « révolution digitale ». D'après les résultats avancés par les consultants britanniques, les puissances occidentales qui tiennent...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer