Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

PSA s'allie à l'américain nuTonomy dans la voiture autonome

Reuters03/05/2017 à 07:44

PSA S'ALLIE À L'AMÉRICAIN NUTONOMY DANS LA VOITURE AUTONOME

PARIS (Reuters) - PSA et l'américain nuTonomy ont annoncé mercredi un partenariat stratégique prévoyant d'embarquer les logiciels et les systèmes de capteurs de la société du Massachusetts à bord d'une Peugeot 3008 qui sera testée sur route en septembre à Singapour.

Cet accord, dont les termes financiers n'ont pas été précisés, pourra ensuite être étendu à des essais en situation réelle dans d'autres grandes villes du monde, ont ajouté les deux sociétés dans un communiqué commun.

"Cette collaboration constitue un pas en avant significatif vers des véhicules totalement autonomes. Nous nous réjouissons de travailler avec l'équipe d'experts en logiciels et robotique de nuTonomy pour faire en sorte que le concept de voitures à conduite autonome de PSA devienne de plus en plus réalité", a déclaré Anne Laliron, responsable du "Business Lab" du groupe français, citée dans le communiqué.

Les constructeurs à travers le monde multiplient actuellement les coopérations avec des sociétés de technologies ainsi que les essais sur route pour éprouver leurs systèmes de délégation de conduite.

NuTonomy a été fondé par des universitaires du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et des consultants de McKinsey. L'éditeur de logiciels a levé 16 millions de dollars en mai 2016 auprès de Highland Capital Partners, des autorités de Singapour et de Samsung Ventures.

Des véhicules présentant une autonomie de niveau 1 ("hands on", on garde les mains sur le volant) sont actuellement sur le marché et permettent par exemple le maintien automatique de la distance de sécurité dans un embouteillage ou le créneau automatique.

PSA proposera en fin d'année sur le nouveau SUV DS7 une autonomie de niveau 2 (on peut lâcher le volant ou "hands off") avec gestion automatique de la vitesse et de la trajectoire sur voie rapide.

Pour le niveau 3 ("eyes off", le conducteur peut aussi quitter la route des yeux), les situations où la conduite est déléguée s'étoffent encore mais il faudra attendre 2020 et une nouvelle évolution de la réglementation et du code de la route. Sur ces trois niveaux, le conducteur peut toujours reprendre la main sur la machine.

Doivent suivre ensuite les niveaux 4 ("Mind off", l'intervention humaine ne sera plus requise dans certaines situations) et le niveau 5, où la voiture se passera totalement de conducteur.

En novembre dernier, nuTonomy a annoncé un protocole d'accord avec la mairie de Boston et le département des Transports du Massachusetts pour tester des voitures autonomes dans certaines rues définies à l'avance, en utilisant des Renault Zoé électriques.

PSA, qui utilise actuellement avec ses partenaires 15 prototypes, revendique plus de 120.000 kilomètres au compteur en mode autonome en Europe. Il a également débuté en mars dernier des tests où le volant est confié à des conducteurs non experts.

(Gilles Guillaume, avec Eric Auchard, édité par)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.