Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Prudence à Paris après des propos de la Misma sur les otages

Reuters05/02/2013 à 00:25

PARIS (Reuters) - Le commandant nigérian de la mission internationale de soutien au Mali (Misma) a déclaré lundi que sa force travaillait à la libération des otages français au Sahel, des propos que des sources françaises ont invité à prendre avec précaution.

Interrogé par BFM-TV, le général Shehu Abdul Kadir a évoqué la préparation d'une opération visant à libérer les sept hommes capturés par des rebelles islamistes et sans doute détenus dans le nord-est du Mali.

"Nous y travaillons (...) Je ne veux pas vous révéler la teneur de nos plans, on garde ça pour nous pour l'instant. Les autorités compétentes vous préviendront", a déclaré le commandant en chef de la Misma.

A la question de savoir si l'éventuelle opération de sauvetage serait française ou coordonnée avec des Africains, il a répondu : "On garde ça pour nous, ça fait partie de notre plan et on ne veut pas tout dévoiler maintenant".

Plusieurs sources françaises ont invité à prendre avec précaution cette déclaration que l'une d'elle a qualifiée "d'intempestive".

"Il voulait sans doute parler globalement de la mission, de son objectif de reprendre le contrôle du nord du pays", a déclaré une source militaire française.

Libérer les otages "ne fait pas partie des missions de la Misma, qui ne serait pas forcément prévenue le cas échéant", a déclaré une autre source française.

Samedi à Bamako, le président François Hollande a déclaré que les forces françaises étaient "tout près" des otages et qu'il était encore temps pour leurs ravisseurs de les libérer.

"Nous disons à ceux qui les ont enlevés, qui les détiennent encore depuis trop longtemps, certains depuis plus de deux ans, qu'il est encore temps de les libérer", a dit le chef de l'Etat. "Nous sommes là, tout près, et ils peuvent faire maintenant l'acte qui est attendu d'eux, sans négociation."

Selon le ministre français de la Défense, Jean-Yves le Drian, il est "probable" que les sept otages français soient détenus dans l'Adrar des Ifoghas, un massif montagneux désertique dans le nord-est du Mali contrôlé par les islamistes.

Dans un communiqué publié lundi soir, les familles de quatre otages français enlevés il y a deux ans et demi au Niger disent voir "grandir leurs craintes et leur angoisse".

"La proximité des forces armées, dont les forces françaises, près de leur lieu de détention, est à la fois une raison d'espérer et renforce la peur des familles tout en leur donnant une lueur d'espoir", écrivent les proches de Thierry Dol, Marc Feret, Daniel Larribe et Pierre Legrand.

"Sans retirer la responsabilité première de cette situation aux preneurs d'otages, les familles ne pourraient accepter que la vie de Thierry, Marc, Daniel, Pierre, soit mise en danger dans une tentative périlleuse, qui ne laisserait aucune chance de survie à ces hommes innocents", ajoutent-ils.

Marion Douet et Elizabeth Pineau, édité par Guy Kerivel

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.