1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Programme scolaire : la bataille de Verdun évincée, Blanquer dément
Le Point25/03/2019 à 07:40

C'est une révolution qui se prépare dans les livres d'histoire. À partir de la rentrée de septembre 2019, les lycéens ne découvriront plus la bataille de Verdun, comme le rapporte L'Est républicain. Dans le Bulletin officiel de l'Éducation nationale, cet événement historique a en effet disparu. Ainsi, dans le descriptif du chapitre baptisé « La Première Guerre mondiale : le suicide de l'Europe et la fin des empires européens », quatre événements sont signalés : Tannenberg et la Marne, l'offensive des Dardanelles, la bataille de la Somme et la dernière offensive allemande. Comme le précise le quotidien régional, la bataille de Verdun est donc remplacée par la bataille de la Somme, jugée plus internationale.Lire aussi Verdun-Bataclan, 100 ans de médecine de guerreUne disparition annoncée qui fait vivement réagir de nombreux élus, à l'image de Samuel Hazard, conseiller départemental et maire de Verdun, cité par L'Est républicain. « Une deuxième mort pour ces soldats, sur ce territoire sacré et martyr ! » a-t-il dénoncé en pleine séance plénière du conseil départemental. Cet ancien professeur d'histoire a d'ailleurs évoqué « les affrontements historiographiques et politiques au sein du conseil supérieur des programmes » qui ont mené à cette décision.Jean-Michel Blanquer démentPour tenter de contenir la polémique, Jean-Michel Blanquer s'est fendu d'un tweet où il dément la disparition de la bataille de Verdun du...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • janaliz
    24 mars11:51

    C'est du grand n'importe quoi ! Décidément blanquer avait vraiment l'étoffe pour faire partie de cette troupe de nihilistes !

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer