Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Primaire : le PS rentre largement dans ses frais

Le Parisien31/07/2017 à 14:54

La large participation à la primaire socialiste a permis de remporter un challenge politique indéniable. Quant à l'obole demandée à chaque votant d'1€ symbolique, elle lui a permis de remporter son challenge financier aussi. « On a lancé un certain nombre de paris, on est en passe de tous les gagner », se réjouit Régis Juanico, le trésorier du PS. 

Avec les quelque 2,5 millions de votants, le parti est, dit-il, rentré dans ses frais dès le premier tour. D'autant que la plupart des votants ont été généreux et ont donné plus d'un euro. « D'ores-et-déjà, au vu du nombre de participants, et du don moyen des électeurs qui se situe entre 1,40 et 1,60 euros nous devrions pouvoir compter sur une recette supérieure à 3 500 000 euros. Comme c'est le coût de l'organisation de ces primaires, c'est une grande satisfaction », poursuit Juanico. 

Une manne doublée dimanche ? Pas si sûr : les votants du premier tour n'auront pas à payer une nouvelle fois pour glisser leur nouveau bulletin dans l'urne. La liste d'émargement fera foi. Sauf s'ils le souhaitent. En revanche, tout nouvel électeur qui ne participe qu'au second tour devra déposer sa pièce dans l'urne en carton. 

«Tout ce qui viendra en plus sera utilisé par le parti socialiste au service de la campagne de celui ou celle qui sera désigné dimanche prochain » complète le trésorier, évoquant notamment la grande convention de rassemblement le 22 octobre prochain à Paris, à la halle Freyssinet.

Dans tous les cas, le PS est assuré de financer la coûteuse organisation de la primaire. Fixée à 1,5 million, la facture de ce scrutin s'est peu à peu arrondie à 3,5 millions. Pour répondre aux critiques, et éviter tout déparapage fatal à son image, le parti n'a pas lésiné sur les moyens, lançant une grande campagne de communication, utilisant notamment du matériel technique dans les 9474 bureaux de vote. 

Fer de lance de ces nouvelles ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.