Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Présidentielle en Pologne: légère avance du candidat libéral, selon les sondages
AFP10/07/2020 à 13:41

Photo montage du 28 juin 2020, avec Rafal Trzaskowski (à gauche) et Andrzej Duda (à droite) ( AFP / Wojtek RADWANSKIJANEK SKARZYNSKI )

Le candidat libéral Rafal Trzaskowski pourrait battre de justesse le président sortant conservateur Andrzej Duda lors du second tour de la présidentielle dimanche en Pologne, selon deux derniers sondages publiés vendredi.

Un troisième sondage estime cependant que le président Duda pourrait recueillir 53% des suffrages, contre 47% pour le maire de Varsovie Rafal Trzaskowski, et la plupart des analystes considèrent qu'il est trop tôt pour se prononcer, la mobilisation des électeurs constituant un facteur clé.

Soutenu par le principal parti d'opposition, Plate-forme civique (PO), Rafal Trzaskowski a gagné du terrain auprès d'électeurs craignant que la victoire de son rival aide le parti Droit et Justice (PiS), au pouvoir, à aller de l'avant dans des réformes controversées, notamment dans le domaine de la justice, critiquées par l'UE.

Les partisans du président sortant estiment pour leur part qu'il apporte une meilleure garantie pour conserver toute une série d'avantages sociaux.

L'élection, initialement prévue le 10 mai, avait été reportée en raison de la pandémie de coronavirus.

Selon un sondage de l'institut indépendant Kantar réalisé pour la chaîne d'informations en continu TVN24, Rafal Trzaskowski obtiendrait 46,4% des suffrages, contre 45,9% pour son adversaire.

Des électeurs polonais dans un bureau de vote à Varsovie, le 28 juin 2020, au premier tour de l'élection présidentielle ( AFP / Wojtek RADWANSKI )

Mais 7,7% des 1.500 sondés se disent encore indécis.

Un sondage IBRIS du 8 juillet a pour sa part indiqué que le maire de Varsovie obtiendrait 45,3% des votes, contre 44,4% pour le président sortant, et 10,3% d'indécis sur les 1.100 sondés.

Un troisième sondage CATI Ipsos effectué les 7 et 8 juillet a de son côté prédit une victoire d'Andrzej Duda par 53% des voix, contre 47% pour son adversaire, avec seulement 3% d'indécis sur un échantillon de 1.014 personnes.

Le président Duda est considéré comme un allié clé du président américain Donald Trump, alors que les partenaires européens de Varsovie critiquent ses réformes, estimant qu'elles érodent la démocratie, trois décennies à peine après la chute du communisme.

mas/dt/at/sg

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer