1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Devenez membre - Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Présidentielle 2022 : le PS veut "un alliage politique fort" avec EELV, au lendemain de la poussée verte dans les grandes villes
Boursorama avec Media Services29/06/2020 à 14:46

"Jamais un président de la République n'a été autant sanctionné dans les urnes", selon le Parti socialiste.

Le logo du PS à Paris, le 5 avril 2018. ( AFP / JOEL SAGET )

"L'alternance" désormais "possible" en 2022, estime le Parti socialiste, qui veut un "alliage politique fort" avec EELV, alors que les municipales marquées par les nombreuses victoires de "la gauche rassemblée" et la percée historique des Verts.

Il faut "une alliage politique fort" avec les Verts, qui doit être "la première étape en vue de l'alternance à gauche en 2022" , lors de la présidentielle, a affirmé lundi Pierre Jouvet, porte-parole du PS, au cours d'une conférence de presse. Selon lui, "l'alternance est possible. C'est la leçon des municipales, jamais un président de la République n'a été autant sanctionné dans les urnes. Le parti du président (LREM) n'a obtenu aucune grande victoire, Agnès Buzyn (candidate LREM à Paris) n'est pas au Conseil de Paris".

"C'est une belle journée pour la gauche, les socialistes, l'unité et la gauche rassemblée", s'est-il félicité, répétant que "cela fait huit ans que la gauche rassemblée n'avait pas gagné une élection".

Le PS prêt à se ranger derrière EELV

"Nous étions les uns et les autres enfermés dans la spirale de la défaite", mais "Olivier Faure, à la tête du PS, a ouvert un nouveau chemin, en amenant les socialistes vers le rassemblement", a-t-il poursuivi. "Nous avons proposé un chemin d'alternance aux électeurs de gauche qui étaient désespérés par nos querelles et divisions un peu factices". 

En 2022, "nous ferons le choix du candidat le mieux placé pour l'emporter" , a-t-il assuré.

Dimanche soir, Olivier Faure s'était redit "prêt", pour la présidentielle de 2022 , à se ranger derrière le candidat qui "incarnera(it) le bloc social-écologiste", quelle que soit son "origine" politique.

Le porte-parole du PS s'est également félicité des victoires de son camp dans les grandes villes de plus de 100.000 habitants: "sur 42 villes, 14 sont dirigées par un socialiste dont six nouvelles (Montpellier, Saint-Denis, Saint-Denis-de-la-Réunion, Rouen, Nancy et Villeurbanne) et six par EELV".

Quant aux "270 villes de plus de 30.000 habitants, 101 sont dirigées par la gauche, dont 47 par le PS, 15 par le PCF et 9 par EELV".

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    29 juin14:59

    Renaître de ses cendres?...il n'y a que les barjots pour y croire...;-)))

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer