1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Présidence du PS : Olivier Faure tient la corde

Le Parisien14/02/2018 à 13:21

Présidence du PS : Olivier Faure tient la corde

Il est rarement confortable de faire la course en tête. Olivier Faure est en train d'en prendre conscience... Voilà plusieurs jours que le candidat à la tête du PS, drapé dans des habits de favori précaires, subit un feu nourri de critiques de la part de ses concurrents. Entre tacles bien sentis et coups bas dissimulés.« Le procès qui va m'être fait, c'est de rassembler trop large », a voulu déminer l'élu de Seine-et-Marne lundi soir, lors d'une réunion publique parisienne devant une grosse centaine de militants (la presse avait été conviée), dans un bar de Belleville. Mais le procès, en fait, avait déjà commencé. « On est dans un grand rassemblement où on va avoir très vite des problèmes de cohérence, entre des gens qui étaient des soutiens de Manuel Valls, d'autres qui étaient des soutiens de Martine Aubry, voire certains qui pouvaient être frondeurs », estimait récemment Stéphane Le Foll, autre candidat à la tête du parti. Faure peut en effet se targuer d'avoir réuni derrière son nom le nombre le plus important de cadres du parti. Un tableau de chasse qui certes, ne fait pas une élection, sauf que ces soutiens nombreux et répartis sur tout le territoire sont autant de relais pour porter sa parole. Au détriment de la cohérence de fond ?Les militants séduitsMordant, Luc Carvounas a lui cherché à renvoyer les deux hommes à leur proximité passée avec l'ancien président socialiste, les qualifiant de « jumeaux du hollandisme ». Si Emmanuel Maurel, autre challenger, tente de se tenir à distance de ces joutes, il reconnaît en privé « ne pas savoir » ce que « pense Faure », jugé par certains « peu lisible ». « Je ne veux pas être le gardien d'un temple à 6,35 % des voix », a répété plusieurs fois l'intéressé pour défendre sa logique de rassemblement, affirmant dans le même temps : « Nous ne serons pas lisses ». Déminage encore. « Il faut dépasser les courants », intime encore ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.