1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Première offensive nocturne des forces irakiennes à Mossoul
Reuters06/01/2017 à 11:15

    BAGDAD, 6 janvier (Reuters) - Les troupes d'élite de l'armée 
irakienne ont repris un secteur de l'est de Mossoul aux 
djihadistes de l'Etat islamique (EI) à l'issue de leur première 
opération nocturne depuis le lancement de la reconquête de la 
métropole du nord du pays, a fait savoir l'armée vendredi.  
    Des membres du Service antiterroriste (CTS) ont traversé 
l'un des bras du Tigre après minuit pour pénétrer dans le 
quartier de Mouthanna dont ils ont chassé les combattants de 
l'EI, a déclaré un porte-parole militaire.  
    "Nous avons utilisé du matériel spécial et bénéficié de 
l'effet de surprise. L'ennemi ne s'attendait pas à une offensive 
de nuit parce que toutes les précédentes avaient été menées de 
jour", a-t-il expliqué.  
    Les assaillants ont également bénéficié de l'appui aérien de 
la coalition sous commandement américain, qui a effectué 19 
raids, causant la mort de plusieurs dizaines de djihadistes, a 
ajouté le porte-parole.  
    Lancée le 17 octobre, la bataille de Mossoul est entrée la 
semaine dernière dans sa deuxième phase après une pause d'un 
mois. Elle mobilise 100.000 hommes du côté des forces 
progouvernementales.  
 
 (Saif Hameed, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer