Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Première étape de traversée des USA réussie pour Solar Impulse

Reuters05/05/2013 à 00:14

SOLAR IMPULSE RÉUSSIT LA PREMIÈRE ÉTAPE DE SON PROJET DE TRAVERSÉE DES ÉTATS-UNIS

(Reuters) - L'avion solaire expérimental Solar Impulse a atterri à Phoenix en Arizona samedi matin au terme de la première étape de son projet de traversée des Etats-Unis sans consommer la moindre goutte de carburant.

Après 18 heures et 18 minutes de vol, l'aéronef, qui avait décollé vendredi matin peu après 6h00 (13h00 GMT) d'un aéroport près de San Francisco, s'est posé à Phoenix samedi avant l'aube, indique son site web.

Il achève ainsi la première des cinq étapes qui doivent le mener à New York. Les étapes suivantes devraient le mener successivement à Dallas, St. Louis et Washington DC mais le calendrier précis de son périple dépendra de la météo. L'équipe prévoit de s'arrêter à chaque étape pour attendre les conditions météo les plus favorables. Elle espère atteindre l'aéroport John F. Kennedy de New York dans deux mois environ.

Les deux pilotes à l'origine du projet, les Suisses Bertrand Piccard et André Borschberg, conduisent le Solar Impulse à tour de rôle, l'avion n'étant équipé que d'un seul siège. Bertrand Piccard était aux commandes pour le premier vol vers l'Arizona.

L'avion a effectué son premier vol intercontinental, de l'Espagne au Maroc, en juin dernier.

Solar Impulse, dont l'envergure est celle d'un gros porteur mais dont le poids ne dépasse pas celui d'une petite voiture, est propulsé par 12.000 cellules photovoltaïques installées sur ses ailes et qui alimentent des batteries rechargeables, ce qui lui permet de voler de nuit.

Sa consommation d'énergie équivaut à celle d'un scooter pour une vitesse moyenne de 69 kilomètres/heure à une altitude maximale de 8.500 mètres.

Le programme de vols de l'appareil vise à permettre aux ingénieurs de parfaire la conception d'un avion plus avancé destiné à accomplir le tour du monde en 2015.

Le futur avion devra pouvoir voler cinq jours et cinq nuits sans se poser alors que celui qui a décollé vendredi ne peut rester en l'air que 24 heures au maximum.

Le projet a commencé en 2003 sur un budget de 90 millions d'euros pour dix ans. Des ingénieurs du fabricant d'ascenseurs Schindler et des chercheurs du groupe chimique belge Solvay ont participé à l'aventure.

David Bailey, Laila Kearney et Braden Reddall; Marc Angrand et Danielle Rouquié pour le service français

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.