Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Premier vote secret à l'Onu pour la succession de Ban Ki-moon

Reuters21/07/2016 à 19:33
    par Rodrigo Campos 
    NATIONS UNIES, 21 juillet (Reuters) - Le Conseil de sécurité 
des Nations unies a organisé jeudi un premier vote à bulletins 
secrets dans le but de réduire le nombre de candidats à la 
succession de Ban Ki-moon au poste de secrétaire général de 
l'organisation internationale. 
    Ban Ki-moon mettra fin à ses fonctions à la fin de l'année, 
au terme de deux mandats consécutifs de cinq années.  
    L'Assemblée générale de l'Onu a entrepris cette année de 
lever une partie du voile d'opacité qui couvre depuis 
soixante-dix ans le processus de sélection du secrétaire général 
en réclamant que les nominations soient rendues publiques et en 
prônant l'organisation de débats avec chaque candidat.  
    Mais ce sont les quinze membres du Conseil de sécurité qui 
recommanderont un seul candidat à l'Assemblée générale, chargée 
d'élire formellement le nouveau chef de l'Onu, et continueront à 
se réunir à huis clos jusqu'à ce qu'un nom fasse consensus, ce 
qui n'est pas attendu avant le mois d'octobre.  
    Lors du premier scrutin, les membres du Conseil devaient 
jeudi, pour chaque candidat, choisir entre "encourager", 
"décourager" ou "sans opinion". Les Etats des candidats seront 
informés des résultats, qui ne seront pas rendus publics.  
    Plus d'un quart des 193 pays membres des Nations unies 
souhaitent qu'une femme succède à Ban Ki-moon, un ancien 
ministre sud-coréen des Affaires étrangères, et la moitié des 
douze candidats sont des femmes. Aucune femme n'a jamais occupé 
le poste de secrétaire général de l'Onu.  
    Les candidates sont actuellement: la Bulgare Irina Bokova, 
directrice générale de l'Unesco, l'Argentine Susana Malcorra, la 
Croate Vesna Pusic et la Moldave Natalia Gherman, trois 
anciennes ministres des Affaires étrangères, la Néo-Zélandaise 
Helen Clark, ancienne Première ministre et directrice du 
Programme de l'Onu pour le développement, et la Costaricienne 
Christiana Figueres, ancienne directrice de l'Onu pour le 
climat. 
    Egalement en lice: le ministre monténégrin des Affaires 
étrangères Igor Luksic, l'ancien président slovène Danilo Turk, 
l'ancien Haut-Commissaire pour les réfugiés et Premier ministre 
portugais Antonio Guterres, et trois anciens ministres des 
Affaires étrangères, le Serbe Vuk Jeremic, le Macédonien Srgjan 
Kerim et le Slovaque Miroslav Lajcak.  
 
 (Avec Michelle Nichols; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.