Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Premier pneu à la gomme de pissenlit

Commodesk 20/07/2012 à 17:26

Le premier pneu prototype à base de pissenlit russe et de guayule, une plante à latex du désert mexicain, a été produit en Europe. Le programme européen EU-PEARLS (pour la production et l'exploitation de sources alternatives de caoutchouc et de latex naturel en Europe) soutient le projet, mis en œuvre par l'industriel du pneumatique néerlandais Appolo Vredestein.

Le pneu produit parait prometteur, indique l'entreprise, mais sera soumis à des tests de résistance pendant quelques mois pour vérifier ses capacités à tenir la route. Une commercialisation est envisagée à moyenne échéance.

Le Cirad de Montpellier travaille depuis 25 ans sur un substitut au caoutchouc naturel issu de l'hévéa, qui serait produit en Europe. Le guayule, cultivable en climat méditerranéen chaud, pousse à titre expérimental sur une parcelle à Montpellier. Et le pissenlit russe, poussant en zone tempérée, s'adapte bien en Espagne. Des essais ont été réalisés dans la région de Bilbao.  Les deux plantes à latex pourraient servir à la production de pneus, gants, semelles ou préservatifs. « Mais, prévient Serge Palu, chercheur au Cirad, il n'est pas question de remplacer l'hévéa. C'est plus une perspective de production européenne à l'horizon 2020 ».

Le caoutchouc naturel provoque des allergies, mais le guayule est moins irritante que le latex d'hévéa, parce qu'il contient moins de protéines, signale Serge Palu. Il sert à produire des gants chirurgicaux au Mexique. Sa gomme très résistante a été utilisée jusque dans les années 1950 aux Etats-Unis pour la fabrication de pneus d'avions.

L'extraction du latex de guayule se fait par broyage et par lavage intensif, et ne requiert pas de solvant chimique additionnel pour le stabiliser comme la gomme de l'hévéa.

Actuellement, la Malaisie, l'Indonésie et le Vietnam dominent le marché mondial du caoutchouc naturel, même si la SIPH produit également en Afrique. Mais de nombreuses plantations d'hévéas sont menacées par la propagation d'un champignon parasite, surtout en Amérique latine.

Le caoutchouc naturel ne suffit pas à couvrir la totalité de la demande des industriels, d'où l'intérêt de trouver de nouvelles sources d'approvisionnement. Le guayule a en revanche un rendement plus faible que l'hévéa à l'hectare, environ une tonne, soit trois fois moins.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.