Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Poutine veut détruire l'Ukraine, dit le PM de Kiev

Reuters13/09/2014 à 13:11

(Actualisé avec citations supplémentaires, contexte) par Gareth Jones KIEV, 13 septembre (Reuters) - L'objectif du président russe Vladimir Poutine est de détruire l'Ukraine en tant qu'état indépendant et de reformer l'Union soviétique, a déclaré samedi le Premier ministre ukrainien, Arseni Iatseniouk. Lors d'une conférence réunissant des parlementaires et des hommes d'affaires ukrainiens et européens à Kiev, le chef du gouvernement a souligné que le cessez-le-feu entré en vigueur il y a une semaine entre forces gouvernementales et séparatistes soutenus par Moscou était globalement respecté, mais qu'il n'avait rien réglé. "Nous sommes toujours en état de guerre et notre principal agresseur est la Fédération russe. (Vladimir) Poutine veut entretenir un nouveau conflit larvé" dans l'est de l'Ukraine pour déstabiliser durablement le pays, a accusé Arseni Iatseniouk. Le Premier ministre a estimé que les ambitions de la Russie ne se limitaient pas à la Crimée - annexée au mois de mars -, ni même aux régions russophones de l'est de l'Ukraine. "Son objectif est de conquérir la totalité de l'Ukraine (et) de reformer l'Union soviétique (...) La Russie est une menace pour la paix mondiale et pour la sécurité de toute l'Europe", a-t-il affirmé. Seule l'Otan est en mesure de protéger l'Ukraine face aux ambitions russes, a ajouté Arseni Iatseniouk, qui s'est toutefois dit conscient que Kiev ne pourra pas adhérer à l'Alliance atlantique à court terme. "LA RUSSIE BLUFFE" A défaut de parapluie militaire, le chef du gouvernement s'est félicité des nouveaux trains de sanctions économiques contre Moscou dévoilés vendredi par l'Union européenne et les Etats-Unis. ID:nL5N0RD4TJ Il a estimé que ces mesures visant notamment les secteurs bancaire et pétrolier vont frapper bien plus durement l'économie russe que ce que prétend le Kremlin. "La Russie bluffe quand elle dit qu'elle ne se soucie pas des sanctions", a-t-il estimé. Arseni Iatseniouk a assuré aux hommes d'affaires assistant à la conférence que son gouvernement faisait tout son possible pour lutter contre la corruption et créer des conditions favorables à l'investissement. "Mais il est très difficile d'attirer les investisseurs quand vous avez des chars et de l'artillerie russes dans votre pays", a-t-il relevé. Le Premier ministre s'est par ailleurs félicité du report de l'entrée en vigueur de l'accord d'association entre l'Ukraine et l'Union européenne jusqu'à la fin 2015 - une décision perçue par certains comme un succès diplomatique pour Moscou - en estimant que l'économie ukrainienne avait besoin de davantage de temps pour se préparer à faire face à la libre-concurrence. "Nous avons obtenu une période de grâce. L'UE nous ouvre son marché mais (l'économie de) l'Ukraine reste protégée, donc pour l'Ukraine, ce n'est pas un mauvais accord", a-t-il souligné. (Tangi Salaün pour le service français)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.