Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

EASYJET

1 603.00GBX
-0.31% 
valeur indicative 18.22 EUR
Ouverture théorique 1 616.50

GB00B7KR2P84 EZJ

LSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    1 616.50

  • clôture veille

    1 608.00

  • + haut

    1 616.50

  • + bas

    1 582.00

  • volume

    1 833 411

  • valorisation

    636 725 MGBX

  • capital échangé

    0.46%

  • dernier échange

    20.04.18 / 17:50:28

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    1 190.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter EASYJET à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter EASYJET à mes listes

    Fermer

Poutine suspend les vols entre la Russie et l'Egypte

Reuters07/11/2015 à 03:43

(Actualisé avec mesure de securité dans les aéroports US) * Poutine a pris sa décision après avis des services secrets * Les touristes russes en Egypte vont devoir être rapatriés * Des milliers de Britanniques doivent aussi rentrer chez eux par Andrew Osborn et Polina Devitt MOSCOU/WASHINGTON, 7 novembre (Reuters) - Vladimir Poutine a ordonné vendredi la suspension de tous les vols des compagnies aériennes russes vers l'Egypte jusqu'à ce que soit établie la cause de la destruction d'un Airbus russe samedi dernier au-dessus du Sinaï. Cette décision, a toutefois souligné le Kremlin, ne veut pas dire que les autorités russes accréditent la thèse d'un attentat. De leur côté, à titre de précaution, les Etats-Unis vont renforcer la sécurité des vols à destination des aéroports américains, annoncé vendredi le secrétaire à la Sécurité intérieure, Jeh Johnson. ID:nL8N13154H Un Airbus A321 de la compagnie russe Metrojet à destination de Saint-Pétersbourg s'est écrasé dans le Sinaï une vingtaine de minutes après son décollage de Charm el Cheikh, avec 224 personnes à bord. Il n'y a eu aucun survivant. Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne n'ont pas exclu la possibilité qu'une bombe ait été placée à bord de l'appareil. La Province du Sinaï, groupe djihadiste égyptien affilié à l'Etat islamique (EI), a affirmé dès samedi avoir détruit l'appareil en représailles aux frappes aériennes russes en Syrie. Des écoutes menées par les services secrets américains et britanniques semblent accréditer la thèse d'un attentat à la bombe, a-t-on appris vendredi de sources proches de services de renseignement occidentaux. ID:nL8N13200M Selon la chaîne de télévision NBC, citant des responsables américains non identifiés, des communications entre des dirigeants de l'Etat islamique (EI) à Raqqa, en Syrie, et des personnes membres la Province du Sinaï, groupe djihadiste égyptien affilié à l'EI, contiennent des fanfaronnades au sujet d'avion russe abattu dans la région. "Ils étaient clairement en train de célébrer quelque chose", poursuit NBC. DIFFICILE RAPATRIEMENT DES TOURISTES BRITANNIQUES Le président russe a décidé de suspendre les liaisons aériennes avec l'Egypte sur la recommandation du chef des services secrets russes, Alexandre Bortnikov. "Jusqu'à ce que nous connaissions la raison réelle de ce qui s'est passé, je considère opportun de cesser les vols russes vers l'Egypte", avait déclaré le chef du Service fédéral de sécurité (FSB). "Cela concerne avant tout les lignes touristiques." Vladimir Poutine a ordonné à son gouvernement de trouver le moyen d'organiser le rapatriement des quelque 45.000 touristes Russes qui se trouvent en Egypte et d'ouvrir des discussions avec les autorités égyptiennes pour assurer la sécurité aérienne, a précisé le porte-parole du Kremlin. La Grande-Bretagne, l'Irlande, l'Allemagne et les Pays-Bas ont également suspendu cette semaine leurs vols vers Charm el Cheikh. La compagnie aérienne Turkish Airlines THYAO.IS a aussi annoncé qu'elle annulait ses vols prévus vendredi et samedi soir. Vendredi, les opérations de rapatriement des 20.000 touristes britanniques bloqués dans la station balnéaire se sont heurtées à de grandes difficultés. La compagnie aérienne easyJet EZJ.L a annoncé que les autorités égyptiennes lui avaient interdit d'effectuer huit de ses dix vols prévus dans la journée. Seuls deux de ses appareils ont été autorisés à décoller de Charm el Cheikh, les passagers ne pouvant emporter que des bagages à main. Les autres compagnies aériennes britanniques ont déclaré qu'elles poursuivaient leurs vols. Se défendant de vouloir entraver le trafic, le ministère égyptien de l'Aviation civile a affirmé que le nombre des vols était de fait limité par les capacités de l'aéroport de Charm el Cheikh. Le porte-parole du Premier ministre David Cameron a reconnu que la situation était "difficile et fluctuante". Outre easyJet, les compagnies britanniques Thomas Cook Airlines TCG.L , Monarch, British Airways ICAG.L et Thomson TUIT.L assurent des liaisons entre la Grande-Bretagne et Charm el Cheikh. Monarch a fait savoir que ses cinq vols programmés dans la journée étaient confirmés. British Airways a également confirmé le seul vol qu'elle a prévu. Présent à Charm el Cheikh, l'ambassadeur du Royaume-Uni en Egypte, John Casson, a fait état de progrès dans le rapatriement des Britanniques malgré les "difficultés logistiques". (Avec Maria Tsvetkova; Danielle Rouquié et Guy Kerivel pour le service français)

Valeurs associées


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.