Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Poursuite des démantèlements de camps de Roms

Reuters29/08/2012 à 21:42

DEUX CAMPS DE ROMS ÉVACUÉS À STAINS, EN SEINE-SAINT-DENIS

PARIS (Reuters) - Deux nouveaux camps de Roms où vivaient environ 500 personnes ont été évacués mercredi à Stains, en Seine-Saint-Denis, a-t-on appris auprès de la municipalité.

Des baraques de planches et de tôles avaient été édifiées sur un terrain en situation d'insalubrité importante et appartenant à une collectivité, en rénovation urbaine.

Les associations et une partie de la gauche ont protesté contre une série de démantèlements et d'expulsions au cours de l'été.

Le gouvernement a répondu qu'il continuerait à appliquer les décisions de justice de démantèlements, tout en promettant une "réponse globale" pour les familles délogées. Il a ainsi décidé la semaine dernière de faciliter l'accès au travail des Roms.

Dans un communiqué, Patrick Braouezec, président de Plaine Commune, et Michel Beaumale, maire de Stains, appellent à la mise en place de "solutions durables et dignes" pour les populations de Roms.

"Nous demandons que la réunion interministérielle qui s'est tenue, il y a maintenant une semaine, soit suivie très rapidement de mesures concrètes", écrivent-ils.

Les élus estiment que les expulsions sans solution durable "précarisent encore un peu plus les familles qui se réinstallent par nécessité à quelques centaines de mètres ou kilomètres des précédentes".

Mardi, un camp où habitaient une centaine de Roms a été évacué dans le calme à Saint-Priest (Rhône). Les 114 personnes recensées par les forces de l'ordre ont quitté les lieux et les habitations ont été détruites.

La veille, un autre campement avait été démantelé à Evry, ville dont le ministre de l'Intérieur Manuel Valls était le maire.

Des associations ont estimé que cette évacuation était illégale car elle n'était pas la conséquence d'une décision de justice.

"La situation sanitaire et de sécurité nécessitait l'évacuation à Evry", s'est justifié Manuel Valls sur Europe 1.

"Je ne peux pas supporter, en tant que ministre de l'Intérieur, en tant que citoyen, en tant qu'homme de gauche, qu'il y ait des bidonvilles dans lesquelles des hommes vivent dans des conditions insupportables", a-t-il ajouté.

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.