1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Poursuite de la baisse des cours des matières premières
Edit-Place27/05/2015 à 09:00

Depuis 2014, le cours des matières premières connaît une baisse sérieuse. Cette tendance se poursuit depuis le début de l'année. Le point sur les raisons de cette chute.

Une baisse sévère des cours

Depuis 2014, le marché des matières premièrestraverse une périodedifficile. Les cours sont en baisse, et ce de façon durable puisque les cours régressent depuis maintenant trois trimestres, ce qui ne s'était pas produit depuis l'année 2001. Car les matières premières semblaient jusqu'alors connaître un âge d'or, avec des prix toujours élevés. Le signe fort de cette situation est l'effondrement du cours du pétrole. Les cours actuels sont les plus bas depuis 2010, mais la crise financière était à cette époque à son paroxysme. D'autres matières premières enregistrent une forte baisse : le fer a vu son cours divisé par deux, le caoutchouc a perdu 30% en raison d'une forte production en Thaïlande, etle cours du cuivre a baissé de 20%.

Le ralentissement de la Chine

Si les cours reculent, c'est en grande partie en raison du ralentissement de la croissance chinoise, qui semble avoir trouvé un point d'équilibre par rapport aux autres puissances. L'industrie et la construction sont freinées, ce qui implique un besoin moindre en matières premières. Les ressources étant produites, les prix baissent.

Un Dollar fort

L'autre explication à la baisse des matières premières est le dollar US, très fort actuellement. Or, cela ne va pas en faveur des matières premières, cotées dans cette monnaie.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer