1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pourquoi le prince héritier du Japon commence son voyage français par Lyon
Le Point07/09/2018 à 13:22

La France sera son dernier voyage à l'étranger. Au printemps 2019, le prince héritier du Japon, Naruhito, recevra la couronne, et en tant que « symbole de l'État et de l'unité du peuple » ne sera plus autorisé à voyager. Pour Naruhito, ce séjour français, qui s'inscrit dans le cadre du 160e anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et la France, commence dès ce vendredi par Lyon, avec un dîner à l'Hôtel de Ville. Samedi, le futur empereur aura l'occasion de visiter l'association pour le développement de la langue et de la culture japonaise, puis le musée des tissus, de rencontrer des membres de la communauté japonaise de Lyon, avant de dîner à la préfecture en compagnie notamment de Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur et ancien maire de la ville.

Le voyage princier se poursuivra lundi à Grenoble avec la visite du Commissariat à l'énergie atomique (CEA), puis en Bourgogne dans un domaine viticole. Le prince héritier terminera son déplacement diplomatique à Paris et à Versailles, où il sera reçu par Emmanuel Macron.

Industrie de la soie

Le fait que ce voyage commence par Lyon ne doit rien au hasard. Il rappelle l'histoire qui lie le Japon à Lyon, vieille de plus de 150 ans. Dans les années 1850, l'économie lyonnaise de la soie, dévastée par une épidémie qui décime les élevages de vers à soie de la région, trouve son salut à Yokohama. Les soyeux lyonnais vont y chercher...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer