1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pourquoi la promesse de Macron d'un chômage à 7 % est à portée de main
Le Point20/06/2019 à 18:11

Un taux de chômage à 7 % d'ici la fin du quinquennat, comme l'a promis Emmanuel Macron, est-ce totalement irréaliste ? Plus tant que ça, à en croire les spécialistes de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).Non pas que la politique économique du président fasse des miracles, non. Mais tout simplement par un cocktail particulier. L'évolution de la population active, d'abord. Son augmentation se poursuit, mais à un rythme beaucoup moins soutenu. « La tendance d'augmentation serait de 70 000 personnes en 2019, alors que deux ans plus tôt, en 2017, on était à plus de 90 000 et que quelques années auparavant, on dépassait allègrement les plus de 100 000 personnes », souligne Frédéric Tallet, chef de la division synthèse conjoncturelle de l'Insee. Cette tendance est notamment influencée par l'arrivée en retraite des « ?baby-boomers? ».Une croissance plus « ?riche en emplois? »D'un autre côté, l'économie française crée beaucoup d'emplois pour un niveau d'activité donné. Au premier trimestre, l'emploi salarié dans le secteur privé a progressé de 93 800 alors que la croissance s'est limitée à 0,3 %. Et d'ici à la fin de l'année, l'économie française devrait générer 213 000 emplois marchands. Même l'industrie devrait en créer 17 000, après en avoir détruit de façon quasi continue de fin 2001 à fin 2016. Autrement dit, la productivité n'a pas beaucoup progressé. Les...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • aiki41
    20 juin18:29

    Tôt ou tard on finira par y arriver. Même Hollande pourra dire qu'il avait raison quand il parlait de l'inversion de la courbe.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer