1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Portugal, SOS ma défense a besoin d'aide

So Foot26/03/2018 à 14:00

Portugal, SOS ma défense a besoin d'aide

Pepe absent, le Portugal s'est présenté ce vendredi face à l'Égypte avec une charnière centrale aussi vieillissante que perméable : Bruno Alves-Rolando. Un duo qui symbolise parfaitement le problème qui ronge actuellement le football portugais confronté à une pénurie de défenseurs centraux. Problématique à quatre-vingts jours du début de la Coupe du monde 2018.

Aussi sympathique soit-elle, la personne qui a déclaré pour la première fois que les chiffres ne mentent pas est tout simplement ignorante. Preuve en est avec le Portugal qui, au regard de ses résultats aux éliminatoires du Mondial 2018, possède la troisième meilleure défense d'Europe - derrière l'Espagne et l'Angleterre - avec seulement quatre buts encaissés en dix rencontres. Et pourtant, la faiblesse des adversaires du groupe et le but encaissé par les îles Féroés (qui a donc inscrit un quart de ses buts face au Portugal) obligent à relativiser cette statistique. Et ce n'est pas le retour en sélection de Rolando, quatre ans après sa dernière cape internationale, qui va inquiéter les attaquants adverses.

On s'était dit rendez-vous dans dix ans


Auteur d'une saison moyenne du côté de l'Olympique de Marseille, Rolando était pourtant titulaire aux côtés de Bruno Alves, ce vendredi face à l'Égypte, pour reformer en Selecção la charnière centrale du FC Porto... de 2008. Avec plus ou moins de réussite. Un retour en arrière qui prouve surtout le creux générationnel que traverse le Portugal en défense centrale, alors que les milieux et les ailiers sont légion au pays des pastéis de nata. Dur pour un peuple qui a connu Fernando Couto, Ricardo Carvalho ou Jorge Costa comme derniers remparts. Heureusement, Fernando Santos peut encore s'appuyer sur son taulier Pepe, même s'il n'est plus tout jeune (35 ans) et que son corps le lâche de plus en plus. Titulaire à l'Euro aux côtés de Pepe, José Fonte, lui, a préféré quitter la Premier League pour s'envoler en Chine lors du dernier mercato hivernal, pour le projet sportif assurément, tandis que Luis Neto galère à s'imposer au Fenerbahçe.

Pepe, c'est toi qui le méritais

Et la jeunesse dans tout ça ? Ruben Semedo, soupçonné de tentative d'homicide,

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.