1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Portable et laïcité : les combats de Jean-Michel Blanquer
Le Point10/12/2017 à 13:58

Samedi, alors qu'Emmanuel Macron se retenait pour ne pas bénir le cercueil de Johnny Hallyday à la Madeleine, son ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer annonçait la mise en place "d'unités laïcité" dans les académies françaises. Objectif : faire en sorte que les professeurs ne se sentent "plus jamais seuls" en cas d'atteintes à la laïcité dans leur classe. "Très souvent, nous avons un professeur qui peut se sentir démuni, même en désarroi devant des réactions d'élèves, par exemple dans un cours de sciences", a expliqué le ministre, en visite dans un lycée polyvalent à Chennevières-sur-Marne (Val-de-Marne), le jour du 112e anniversaire du vote de la loi de 1905 sur la séparation de l'Église et de l'État. "Eh bien, un professeur se trouvant dans cette situation ne doit plus jamais se sentir seul."

Jean-Michel Blanquer a détaillé son plan annoncé la veille en Conseil des ministres. Il prévoit la création d'"unités laïcité" dans chaque académie, composées de professionnels chargés de faire de la "prévention", mais aussi d'intervenir ponctuellement dans un établissement en cas d'atteinte à cette valeur. Elle doivent être mises en place "au cours du premier trimestre 2018", selon son cabinet. Ce dispositif sera chapeauté par une "équipe nationale" dédiée, opérationnelle dès janvier 2018. Elle pourra proposer son appui aux académies et établissements qui le réclament.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer